15 Mai 2018

Sénégal: Réserve régionale de sécurité alimentaire - Les acteurs veulent élaborer des plans de contingence harmonisés

Une intervention efficace de la Réserve régionale de sécurité alimentaire (Rrsa) de l'Agence régionale de l'agriculture et de l'alimentation de la Cedeao requiert des plans de contingence harmonisés. C'est dans ce sillage que s'inscrit l'atelier du Projet d'appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l'Ouest, ouvert hier, à Dakar. Il s'agira de mettre en place des mécanismes devant permettre aux pays de mobiliser la Réserve.

La Cedeao a fait de la prévention et de la gestion des crises alimentaires et nutritionnelles une partie intégrante de sa politique agricole (Ecowap) à travers notamment l'Agence régionale pour l'agriculture et l'alimentation (Araa).

En février 2013, les chefs d'Etat de la région ont créé la Réserve régionale de sécurité alimentaire (Rrsa), dédiée prioritairement à des opérations d'urgence en cas de crise conjoncturelle majeure dans un ou plusieurs pays de la région.

« Celle-ci constitue la troisième ligne de défense pour prévenir et gérer les crises alimentaires, complémentaires aux stocks de proximité (village et communautés) et aux stocks nationaux de sécurité alimentaire (deuxième ligne de défense) détenus par les Etats et les partenaires », a expliqué le Pr Mitowanou E. Koffi-Tessio, le coordonnateur du Projet d'appui au stockage de sécurité alimentaire en Afrique de l'Ouest.

Financé par l'Union européenne à hauteur de 56 millions d'euros, le projet intervient en complémentarité aux dispositifs locaux et nationaux. L'objectif de cette initiative de l'Araa, selon le Pr Koffi-Tessio, « c'est de répondre efficacement aux crises alimentaires aux côtés des Etats et des acteurs dans une perspective de sécurité et de souveraineté alimentaires régionales ».

Le coordonnateur du Projet d'appui au stockage de sécurité alimentaire s'exprimait, hier, à Dakar, à l'ouverture d'un atelier régional sur le processus d'élaboration d'un référentiel entre les plans nationaux de réponse et l'accès à la Rrsa.

Il s'agit, selon lui, à travers cette rencontre de renforcer la capacité des 17 pays membres (les 15 Etats membres de la Cedeao, la Mauritanie et le Tchad) « afin de disposer des plans de contingence harmonisés pour des réponses locale, nationale et régionale face aux crises ».

31.750 tonnes de vivres stockées

Deux ans après sa mise en œuvre, Ousseini Salifou, directeur Exécutif de l'Araa, a indiqué que la Rrsa est entrée dans sa phase active avec notamment le processus d'acquisition des premiers stocks physiques en cours et deux appels d'offres pour l'achat des produits de la Rrsa, déjà lancés et bouclés avec succès.

A ce propos, a révélé le coordonnateur du Projet d'appui au stockage de sécurité alimentaire, 31. 750 tonnes de vivres sont stockées dans les sous espaces prédéfinis par la Commission de la Cedeao. Suite à la crise au Nord-Est du Nigéria, dans l'Etat de Borno, la Rrsa est intervenue en août passé, informe le Pr Koffi-Tessio.

Pour le représentant du ministre sénégalais de l'Agriculture, le Conseiller technique Dr Modou Mboup, « la région ouest-africaine a besoin de se doter de plans de contingence harmonisés qui constituent, à ses yeux, « des outils importants d'anticipation et de préparation des réponses aux crises régionales ».

Pour lui, le Sénégal reste engagé à accompagner cette initiative régionale comme en témoigne la mise à disposition des magasins de stockage par le Commissariat à la sécurité alimentaire du Sénégal pour les services de réception, d'entretien et de maintenance des stocks de la Rrsa. « Le Sénégal, a-t-il assuré, n'hésitera pas à apporter sa contribution à l'expression de la solidarité régionale en cas de crises alimentaires dans notre sous-région ».

Sénégal

Décès de Kofi Annan, ancien SG de l'ONU (médias)

Le ghanéen, Kofi Annan, ancien secrétaire général de l'Organisation des Nations-Unies (ONU),… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.