15 Mai 2018

Burkina Faso: Attaque de la préfecture d'Oursi - Le préfet Patrice Sigapinda Kaboré tué

Photo: fasozine
Patrice Kaboré a été fait à titre posthume Chevalier de l’ordre national

Dans la nuit du lundi 14 mai 2018, entre 22h et 22h30mn, la résidence du préfet du département d'Oursi, localité située à 40 km de Gorom-Gorom, chef-lieu de la province de l'Oudalan dans la région du Sahel, a été attaquée par des individus armés non identifiés.

Le domicile a été incendié, saccagé et le préfet Patrice Sigapinda Kaboré a été tué. Selon une source contactée par Sidwaya, des coups de feu ont été entendus pendant une vingtaine de minutes, puis des flammes se dégageaient de la résidence du préfet.

Avec l'intervention des Forces de défense et de sécurité (FDS) l'incendie a été maîtrisé, mais plus rien ne pouvait être récupéré dans la maison, poursuit la source. Malheureusement, a-t-on appris, le préfet, Patrice Sigapinda Kaboré, un officier de police, a été assassiné.

A en croire d'autres sources, l'officier de police Kaboré avait déjà échappé à une attaque le 21 mars dernier lorsque sa résidence avait essuyé des coups de feu de personnes armées.

Dans la matinée du mardi 15 mai, des autorités provinciales, accompagnées des différents responsables des FDS de l'Oudalan, se sont déportés sur les lieux pour les constations d'usage et ont procédé à l'enlèvement du corps qui a été conduit à la morgue du Centre hospitalier régional (CHR) de Dori.

Des sources dignes de foi indiquent que le défunt était en poste à la préfecture d'Oursi depuis le 19 juillet 2016. A entendre certains témoignages, l'officier de police avait à son actif près de trois décennies de riche carrière.

En savoir plus

Le préfet d'Oursi assassiné par des individus armés non identifiés

Le préfet Patrice Kaboré, officier de police, a été assassiné à son domicile.… Plus »

Copyright © 2018 Sidwaya. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.