16 Mai 2018

Congo-Brazzaville: Célébration ce 17 mai de la journée de lutte contre l'hypertension

Photo: Aidspan
Prise de tension d'un patient (archive)

La journée a été choisie par la communauté internationale afin de sensibliser le public à la gravité de la maladie et de fournir des informations nécessaires sur sa prévention, sa détection et son traitement.

Beaucoup de personnes ignorent la journée mondiale de lutte contre l'hypertention artérielle qui est célébrée chaque 17 mai. Cependant, un infirmier à la retraite vivant à Pointe-Noire, abordé sur la question, a donné des explications sur ce fléau. « En des termes plus clairs, l'hypertension artérielle (HTA) correspond à une hyperpression du sang sur la paroi des artères. Elle se mesure à travers une augmentation des chiffres de la pression artérielle, habituellement en rapport avec des anomalies de fonctionnement du système vasculaire. Il y a essentiellement deux chiffres pour la caractériser : la pression artérielle systolique , chiffre le plus élevé, qui mesure la pression artérielle au moment où le cœur se contracte pour éjecter le sang hors de ses cavités. On parle ainsi de systole cardiaque. La pression artérielle diastolique, chiffre le plus bas, qui mesure la pression artérielle au moment où le cœur est en période de remplissage de ses cavités, donc de repos. On parle dans ce cas de diastole cardiaque », a-t-il dit.

Malheureusement, l'infirmier n'a pas parlé de la journée mondiale de la lutte contre cette maladie, concluant tout de même que l'hypertension artérielle est la plus fréquente des affections cardiovasculaires. Son incidence augmente avec l'âge et touche près de 90% des personnes âgées de 85 ans. Et il s'agit là d'un véritable problème de santé publique, a-t-il prévenu.

Un autre Ponténégrin a indiqué que les années antérieures, cette maladie n'avait pas l'ampleur qu'elle a aujourd'hui et voudrait connaître ses véritables causes. « J'ai 65 ans révolus. Que tu sois jeune ou vieux, cette maladie visite tout le monde. Mon problème est de chercher à connaître les raisons véritables de cette maladie. D'aucuns parleraient d'une maladie héréditaire et d'autres disent qu'elle est due à l'alimentation. Dans ma famille, personne n'a souffert de cette maladie. Curieusement, j'en souffre. comment lutter efficacement contre cette maladie ? je ne sais pas grand-chose sur la date de sa célébration mondiale», a-t-il laissé entendre.

Causes, signes, facteurs et traitement de la maladie

Les spécialistes affirment que chez environ 95% des patients hypertendus, aucune cause organique n'est retrouvée. Cependant, la certitude est que, disent-ils, l'hypertension artérielle est liée à une prédisposition génétique et à des facteurs de risque externes comme l'obésité, le stress et la consommation excessive d'alcool et du sel.

Ainsi, parmi les signes les plus connus, on notera, entre autres, des maux de tête le matin sur le sommet ou derrière la tête, des étourdissements, des troubles visuels avec une espèce de brouillard devant les yeux, une fatigue, des saignements de nez, des hémorragies conjonctivales, des crampes musculaires, une pollakiurie (envie fréquente d'uriner), une dyspnée (gêne respiratoire traduisant une insuffisante ventriculaire gauche) et autres.

Concernant le traitement lié, par exemple, à la prise des médicaments ou des anti-hypertenseurs, il a pour but de normaliser la pression artérielle afin de prévenir les complications survenant à long terme. Par conséquent, dans la plupart des cas, ce traitement doit être suivi à vie. À cela s'ajoutent le mode de vie, l'hygiène de vie correcte, un régime alimentaire adapté, des activités sportives raisonnables et régulières, la relaxation. Le contrôle régulier est aussi conseillé car, les symptômes de cette maladie peuvent varier d'un sujet à un autre. Les spécialistes relèvent que seulement la moitié des personnes touchées par celle-ci est au courant puisque cette maladie est dite « silencieuse ».

Notons qu'on parle de l'élévation de la tension artérielle quand elle est au-dessus de 14/9. Et la pression artérielle normale est inférieure à 14/9. Idéalement, elle est de 12/8. Et la notion de HTA limite correspond à des chiffres entre 14/9 et 16/9,5. Des efforts physiques brutaux, les baignades si la température de l'eau est inférieure à 20°C, l'exposition prolongée au soleil sans protection, les soucis et contrariétés sont à éviter.

En savoir plus

Hypertension artérielle - Un autre fardeau pour la femme enceinte

Imaginez-vous une femme enceinte hypertendue ou dont la tension artérielle monte au cours de l'accouchement. Pas… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.