17 Mai 2018

Niger: Avec le début du ramadan, les prix fluctuent sur les marchés de Niamey

Au Niger, le ramadan a débuté ce mercredi 16 mai. Sur tous les marchés de la capitale les prix flambent rendant les préparatifs difficiles pour les moins nantis ; le gouvernement appelle les commercants à la solidarité musulmane en n'augmentant pas les prix des produits de première nécessité.

Sur les marchés de Niamey, les étals sont fournis: citron, gingembre, menthe, bissap, pommes de terre, viandes... Mais certains clients se plaignent des prix.

le prix du kilogramme de pommes de terre est passé de 500 FCFA à 700 FCFA en 24 heures ce qui fait dire à cette cliente que tout est cher : "Je lance un appel au gouvernement" pour que les prix baissent "s'il y en a qui ont les moyens, d'autres ne les ont pas !"

Niger

Des Nigériens trouvent la mort dans incendie au quartier Adéwui à Lomé

L'information d'après nos confrères de L-Frii aurait été communiquée ce Lundi matin… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.