16 Mai 2018

Sénégal: Bourses d'étudiants - Le président Sall "a fait diligenter une mission de l'IGE"

Dakar — Le président de la République Macky Sall, "a fait diligenter" une mission de l'Inspection Générale d'Etat (IGE) pour faire le point sur le système et les procédures de paiement des bourses d'études, a-t-on appris mercredi de source officielle.

Selon le communiqué du Conseil des ministres tenu le même jour, le président Sall "a fait diligenter une mission de l'Inspection Générale d'Etat (IGE) afin de faire le point sur le système et les procédures de paiement des bourses d'études".

Cette initiative présidentielle fait suite aux "événements regrettables, survenus mardi 15 mai 2017 à l'Université Gaston Berger de Saint-Louis", dont un pensionnaire a été tué dans des échauffourées entre étudiants et forces de l'ordre, rapporte le texte.

L'étudiant Mouhamadou Fallou Sène, 26 ans, marié et père d'un enfant, a tué lors d'une manifestation organisée par les étudiants de l'UGB, deuxième université publique sénégalaise, pour réclamer le versement de leurs bourses et de meilleures conditions d'étude et de travail.

Le chef de l'Etat, présidant la réunion hebdomadaire du gouvernement, a fait observer une minute de silence à la mémoire de la victime, selon le communiqué.

"En cette douloureuse circonstance, le Président de la République, présente au nom de la nation, ses condoléances émues à la famille éplorée, à la communauté universitaire et souhaite un prompt rétablissement aux blessés", peut-on lire.

Il a par ailleurs engagé le gouvernement "à faire, dans les meilleurs délais, toute la lumière sur les causes du retard des paiements, à l'origine des manifestations qui ont occasionné cette mort inacceptable afin de situer toutes les responsabilités", indique le communiqué du conseil des ministres.

Aussi a-t-il rappelé "au gouvernement, l'impératif de prendre toutes les dispositions requises pour faciliter le paiement effectif des bourses d'étude allouées aux étudiants Sénégalais à bonne date, au regard de la priorité sociale absolue qu'elles constituent".

Sénégal

Affaires Khalifa Sall, Karim Wade et Imam Ndao - La «diatribe» d'Amnesty International

«Le Sénégal doit faire de la garantie d'un procès équitable une priorité et… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.