17 Mai 2018

Cote d'Ivoire: Groupe scolaire de Béago - Azito O&M et Azito energie offrent une clôture et des latrines

Les écoliers du groupe scolaire de Béago, dans la commune de Yopougon, n'iront plus satisfaire leurs besoins naturels sur les bords de la lagune Ebrié, à proximité.

Les bouviers et autres quidams qui faisaient de la cour de l'école un pâturage pour leurs troupeaux ou un passage piéton, ne pourront plus, eux aussi, le faire. Azito O&M et Azito Energie, sociétés d'exploitation, de maintenance et de production de la centrale thermique d'Azito, viennent en effet de doter l'établissement d'une dizaine de latrines modernes et d'une clôture d'environ un kilomètre.

Les deux réalisations, d'un coût global de 38 millions de Fcfa, ont été officiellement remises, le 14 mai, à leurs bénéficiaires en présence Mme Beugré Yao Gnamien, directrice des écoles, lycées et collèges au ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement technique et de la Formation professionnelle (Menetfp).

L'engagement de la centrale électrique d'Azito aux côtés de la communauté villageoise de Béago découle, au dire d'Honorat Boua, directeur général d'Azito O&M, de la volonté de ses dirigeants de partager avec leurs " tuteurs " les fruits de la production de l'entreprise. «Quand il y a la joie à Béago, la centrale d'Azito se porte très bien .

C'est avec conviction et avec le cœur que nous sommes avec vous ce jour pour accompagner et soutenir l'éducation de vos enfants», a dit Honorat Boua à ses hôtes.

Répondant aux doléances exprimées par le porte-parole de la chefferie du village de Béago, le patron d'Azito O&M a promis la construction, dans les mois à venir, d'une école maternelle de trois classes avec bureau du directeur et d'une cantine scolaire.

L'entreprise va également appuyer cette année, en partenariat avec l'Ong Ivoire développement durable (Ivoire Dd), deux projets de sensibilisation aux « cinq gestes éco citoyens pour bâtir un avenir durable » et de création d'une coopérative scolaire.

Mme Beugré Yao Gnamien s'est félicitée des efforts que fait la centrale thermique d'Azito pour améliorer les conditions de vie des populations riveraines. Elle a recommandé aux bénéficiaires de faire bon usage des ouvrages reçus.

«Nous avons demandé au représentant du directeur régional de l'Éducation national de prendre attache avec le Coges pour engager un gardien. Afin que ces infrastructures restent en l'état le plus longtemps possible», a indiqué la représentante de la ministre Kandia Camara.

En marge de la cérémonie, les donateurs ont offert du matériel d'assainissement et des produits d'entretien au groupe scolaire de Béago.

Cote d'Ivoire

Marché des Titres Publics - Quand le Sénégal et la Côte d'Ivoire retiennent toujours le marché

Au cours du mois de mai 2018, le volume des ressources levées sur le marché financier régional a… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.