17 Mai 2018

Angola: Prorogation du délai de paiement de l'impôt industriel

Luanda — Le délai de paiement de l'impôt industriel des contribuables des groupes A et B pour l'exercice fiscal de 2017 a été prorogé, jusqu'au 30 juin prochain, par l'Administration Général des Impôts (AGT-Sigle en portugais).

La remise de déclaration modèle 1 et le paiement de l'impôt industriel pour le Groupe A étaient prévus pour le 31 mai alors que ceux du groupe B pour le 30 avril.

Dans une note publiée mercredi, l'AGT justifie la nécessité d'assurer la procédure fiscale de l'encadrement des contribuables dans les respectifs groupes d'impôts près de bureaux de services fiscaux.

L'entrée en vigueur de la loi nº 19/14 du 22 octobre qui approuve le code d'impôt industriel et la loi nº18/14, du 22 octobre, qui approuve le code d'impôt sur les rendements de travail, ont vu leurs critères d'encadrement des contribuables redéfinis.

Angola

La paix est le principal défi de la SADC

Le Chef de l'Etat Sud-Africain, Cyril Ramaphosa, qualifié la paix et la sécurité vendredi, à… Plus »

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.