17 Mai 2018

Sénégal: Pêche artisanale - 875 moteurs hors-bords remis aux acteurs du secteur

Le ministre de la Pêche et de l'Economie maritime, Oumar Guèye, a procédé mardi, à Joal, à la remise de 875 moteurs hors-bords et d'un lot de matériels destinés au mareyage et à la transformation de produits halieutiques.

Le ministre de la Pêche et de l'Economie maritime a procédé à la remise de 875 moteurs hors-bords et d'un lot de matériels destinés au mareyage et à la transformation de produits halieutiques.

La cérémonie d remise de ce matériel, qui a eu lieu au quai de pêche de la localité, en présence d'acteurs venus de toutes les régions côtières du Sénégal, entre dans le programme de modernisation de la pêche artisanale. Dans sa première phase, ce programme s'était fixé, entre autres objectifs, de distribuer 5.000 moteurs hors-bord pour un coût total de cinq milliards de FCfa.

"La remise de ces moteurs hors-bords et de matériels aux acteurs de la pêche participe à la modernisation des moyens de production pour les pêcheurs et de l'amélioration des conditions de travail des femmes transformatrices", a souligné Oumar Guèye.

Il a également remis aux acteurs du matériel et de l'équipement de pêche d'une valeur de 140 millions de FCfa. Le matériel est également composé de claies de séchage modernes pour une valeur de 120 millions de FCfa, destinés aux femmes transformatrices, pour un montant total de 1,135 milliard de FCfa.

Dans cette même optique, a-t-il noté, les sites de Bassoul, Bettenty, Dionewar, Hann, Kafountine, Ndangane Sambou et de Niodior seront dotés, par ce programme, de matériels et d'équipements composés de 648 bacs, 51 balances, 175 cagettes, 700 casiers pliables, 390 blouses de travail, 390 paires de bottes, 258 bassines, 566 seaux, 388 gants, 43 poubelles, 431 raclettes, 431 balaies-brosses, 1295 bacs gerbables, 752 cache-nez, 863 coffres, 392 tabliers, 13 tables de travail et de 16 autres balances.

Selon lui, le ministère de la Pêche, dans la même dynamique, a acquis 300 claies de séchage modernes de dernière génération pour les sites d'Elinkine, Djifère, Cayar, Tann (Joal-Fadiouth), Kaffrine et Pencum Bada Lô.

Ce programme comprend, dans sa deuxième phase, l'installation de 19 complexes frigorifiques dans les différentes régions du pays, pour un montant de dix milliards de FCfa.

Le ministre de la Pêche a, par ailleurs, indiqué que le projet de mise en place d'un système de géolocalisation est en cours de réalisation afin de faire face aux nombreuses disparitions de pêcheurs en mer.

Sénégal

Des professeurs pour l'intégration du codage informatique dans l'enseignement

Des professeurs de mathématiques qui servent dans des collèges et lycée de Thiès plaident… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.