17 Mai 2018

Afrique: 71e assemblée mondiale de la santé - Ministres et experts du domaine attendus à Genève

La rencontre annuelle, prévue du 21 au 26 mai dans la ville suisse, connaîtra la participation active des représentants de 194 pays membres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

L'assemblée mondiale de la santé est l'organe décisionnel suprême de l'OMS qui nomme son directeur général, contrôle sa politique financière, examine et approuve le projet de son budget programme. Au cours de la prochaine réunion, plusieurs questions relatives à la santé seront abordées parmi lesquelles, celles liées à l'impact du rapport entre la santé, l'environnement et les changements climatiques.

Cette question est inscrite à l'ordre du jour de la rencontre pour le fait que, selon l'OMS, les facteurs de risque environnementaux connus et évitables entraînent au moins treize millions de décès par an et représentent près du quart de la charge mondiale de morbidité. D'autant plus que la pollution de l'air provoque à elle seule environ six millions de décès par année, soit un décès sur huit. Ce qui la positionne parmi les principaux risques pour la santé dans le monde.

En dehors de ce sujet, les participants aborderont également l'épineux problème de lutte contre la pénurie mondiale de médicaments et vaccins, afin de valoriser leur accès par la population pour la période 2019-2023.

D'autres sujets à traiter par les experts seront ceux qui concernent les décès prématurés dus aux maladies non transmissibles, la promotion des activités physiques d'ici à 2030. Pour l'OMS, en effet, la sédentarité constitue un facteur indéniable entraînant des risques de décès prématurés. Inversement, une activité physique pratiquée régulièrement améliore la santé mentale et réduit les risques de cardiopathie, d'accident vasculaire cérébraux, du diabète et du cancer.

Notons qu'au terme de cette rencontre internationale, trois prix seront décernés à certains pays, à savoir le prix fondation Ihsan-Dogramaci pour la santé de la famille, le prix Sasakawa pour l'unité des soins palliatifs et le prix pour la recherche des soins de santé destinés aux personnes âgés. « La santé est un droit humain. Personne ne devait contracter une maladie ou mourir du simple fait qu'il est pauvre ou ne peut avoir accès aux services dont il a besoin », a déclaré l'un des responsables de l'OMS.

Afrique

Coupe de la Confédération - Résultats et classements du week-end

La 5è journée de la Coupe de la Confédération de la CAF a livré ses premiers… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.