18 Mai 2018

Sénégal: Egalite des sexes - Les parlementaires francophones sensibilisent les députés du Cap Vert

L'Assemblée parlementaire de la Francophonie (Apf) vient de tenir sa première réunion au Cap Vert. Ce séminaire parlementaire d'information et d'échanges est organisé en faveur des députés et des représentants de la société civile du Cap Vert.

« Le parlement moderne, l'ouverture à la société civile et la sensibilisation au genre ». C'est le thème du séminaire parlementaire d'information et d'échanges tenu les 3 et 4 mai 2018 à Praia, en faveur des députés et des représentants de la société civile du Cap Vert.

Ce séminaire parlementaire est organisé à la demande de l'Assemblée nationale de la République capverdienne, par l'Assemblée parlementaire de la Francophonie (Apf) ; avec le soutien de l'Organisation internationale de la Francophonie (Oif). Il s'inscrit dans les actions de coopération menées par l'Apf, notamment au renforcement des capacités de l'Assemblée nationale de la République du Cap Vert.

Le séminaire a été ouvert par le président de la République du Cap Vert, Jorge Carlos Fonseca, qui avait réservé sa première visite au nouvel hémicycle de l'Assemblée nationale, ce premier séminaire parlementaire de l'Apf au Cap Vert. Les travaux étaient dirigés par la présidente du Réseau des femmes parlementaires de l'Apf.

La députée de la Rdc Geneviève Inagosi Kassongo et la sénatrice française Françoise Cartron ont abordé la thématique «Le parlementaire reflet du peuple».

Geneviève Inagosi Kassongo a, avec la députée de la Communauté française de Wallonie Bruxelles Bertieaux et la présidente du Réseau paix et sécurité pour les femmes de l'espace Cedeao, Diago Ndiaye, partagé, avec les parlementaires, ses expériences en ce qui concerne les mécanismes, les règles et les politiques de promotion des droits des femmes au sein du monde politique.

L'égalité des sexes au sein des parlements a aussi été au menu. Ainsi, la présidente du Réseau parlementaire des femmes du Cap-Vert, Lucia Passos, a présenté une communication sur l'expérience capverdienne et la vice-présidente de l'Assemblée nationale du Québec, Maryse Gaudreault, est revenue sur l'expérience et le fonctionnement du caucus des femmes parlementaires du Québec.

Diago Ndiaye est également revenue sur son expérience concernant les possibilités de coopération entre un parlement et des acteurs externes, comme la société civile.

Deux tables rondes ont été organisées afin de débattre des moyens pour mieux connaître les travaux du Parlement et les ouvrir davantage à la société civile. Une soixantaine de députés et de représentants de la société civile capverdienne ont prix part à la rencontre.

Sénégal

Le TGI de Kédougou pour une "sécurité judiciaire" des populations (ministre)

Le Tribunal de grande instance (TGI) de Kédougou va assurer la "sécurité juridique et judiciaire"… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.