18 Mai 2018

Sénégal: Tribunal de grande instance de Thiès - Une plateforme de gestion des données économiques lancée

La secrétaire générale du ministère de la Justice, Mme Aïssata Tall Gassama, a procédé au lancement de la plateforme électronique de gestion du registre de commerce et d'immatriculation immobilière du tribunal de grande instance de Thiès. C'est un outil précieux de collecte et de gestion des données économiques au profit des entreprenants.

La secrétaire générale du ministère de la Justice, Mme Aïssata Tall Gassama, a procédé au lancement de la plateforme électronique de gestion du registre de commerce et d'immatriculation immobilière du tribunal de grande instance de Thiès. Très satisfaite de trouver, par cette plateforme, un outil précieux de collecte et de gestion des données économiques avec sécurité et célérité, elle a exhorté tous les partenaires à une collaboration franche afin de pouvoir offrir des services de qualité et à temps réel à tous les entreprenants. « Notre objectif majeur est d'être premier dans l'offre de service commerciale dans l'espace Ohada », a-t-elle déclaré.

Dans cette quête de renforcement de l'attractivité du Sénégal, conformément aux objectifs du Plan Sénégal émergent (Pse), le défi de la compétitivité est, selon Mme Gassama, en passe d'être relevé pour le pays.

« Après Dakar, le greffe du tribunal de première instance de Thiès suit », a-t-elle informé. D'après elle, c'est après le Ramadan que d'autres régions seront enrôlées dans la plateforme gracieusement mise à la disposition du ministère de la Justice par « Gaïndé 2000 », un partenaire.

Pour elle, la finalité de la dématérialisation est en bonne voie au ministère de la Justice et l'aboutissement de cette informatisation des services est d'arriver à un E-Justice, à travers une bibliothèque numérique où toutes les archives des jugements rendus ou programmés pourront être consultés par les concernés à partir d'un simple clic.

Pour l'instant, outre l'immatriculation, d'autres offres, comme la production du registre de commerce, du casier judiciaire, du certificat de nationalité ou de naturalisation, vont suivre. En plus, il sera même possible de pouvoir obtenir de tels services à partir d'une demande formulée par courrier électronique.

Le président du tribunal de grande instance de Thiès, Henry Grégoire Diop, a reconnu que cette plateforme est une grande mutation, un bond en avant en termes de sécurité et de traitement avec célérité du service. « A partir d'aujourd'hui, il est possible de créer son entreprise en moins de 24 heures à partir du greffe du tribunal de grande instance de Thiès », s'est-il réjoui. Aussi, a-t-il invité les partenaires à travailler dans le sens de la pérennisation du projet, au grand bonheur du personnel et des usagers.

Sénégal

Neuf pirogues sénégalaises saisies par la Marine Bissau guinéenne

Neuf pirogues appartenant à des pêcheurs sénégalais saisies par la Marine Bissau… Plus »

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.