19 Mai 2018

Sénégal: Prise en charge des pèlerins de Poponguine - Le site de Mbao voit le jour, les votives remplacent les bougies

Le village de Popoguine est dans les dispositions d'accueillir la 130ème édition du pèlerinage Marial dans ledit site. Prévu les 19, 20, 21 mai prochains, des marcheurs vont quitter leurs localités à partir de ce samedi pour se rendre aux foyers d'accueils que sont Mbao et Cap des biches. Cependant, une fois dans la cité religieuse, la communauté catholique a émis plusieurs recommandations à l'endroit des fidèles pour un bon déroulement de la cérémonie officielle prévue le 21 mai à partir de 10h. Une célébration qui sera dite par monseigneur Benjamin N'diaye, archevêque de Dakar.

Du nouveau pour la présente édition du pèlerinage marial de Poponguine, la création d'un nouveau site d'accueil pour les marcheurs. Cap des biches très familier des marcheurs est devenu très exergue pour accueillir toutes ces personnes qui s'adonnent à cette démarche de foi. D'année en année, le nombre de marcheurs augmente. Ce qui a amené le comité d'organisation du pèlerinage marial de Popoguine à mettre à la disposition des marcheurs un autre site d'hébergement à Mbao afin de venir en appui à celui du Cap des biches situé dans la localité de Rufisque.

Ainsi, pour cette année, la marche sera marquée par deux départs. Les marcheurs logés au niveau de Mbao seront les premiers à prendre départ au petit matin du dimanche. Ils rejoindront leurs camarades du cap des biches après quelques heures de marche afin de former un seul bloc et de marcher dans la fraternité, la communion jusqu'à Poponguine.

« Cher Pèlerin, le pèlerinage est une démarche de foi, un événement spirituel qui se prépare déjà en paroisse, en communauté ecclésiale de base ou dans ton mouvement, dans ton association ou autre entité à laquelle tu appartiens » fait remarqué le comité d'organisation du pèlerinage. Il faut juste noter qu'en 1981 le Colonel Pierre Faye a inauguré la Marche-Pèlerinage des jeunes et depuis lors, ce sont des milliers de fidèles qui battent le macadam pour se rendre à Poponguine.

QUELQUES RECOMMANDATIONS DE L'EGLISE A L'ENDROIT DES FIDELES

Le comité d'organisation a formulé quelques recommandations pour un bon pèlerinage. Pour cette année, il recommande d'utiliser des votives à la place des bougies, d'adopter un port vestimentaire adéquat et de maintenir la propreté dans le sanctuaire. Aussi, suggère-t-il à tous ceux qui auront accompli le parcours du pèlerin le dimanche, les marcheurs notamment, de rentrer le soir ou dans la matinée du lundi. «De ce fait, cela aura le double avantage de libérer des places au sanctuaire et dans les parkings», déclare le comité d'organisation.

SENS DU PELERINAGE

«Le pèlerinage a toujours été un moment significatif dans la vie des croyants», disait Jean Paul II. «Vivre ensemble un temps fort, en l'Église, avec tes frères et sœurs dans la foi, autour de nos Pasteurs, est un projet qui te mobilise sûrement comme beaucoup d'autres », lance aussi le comité d'organisation. Et de souligner : «si ce qui qualifie le pèlerin, c'est la marche et l'effort généreux, il y a, toutefois, bien plus : le regard et le désir intérieur. Ce qui t'anime au plus profond de toi. Alors que tu marcheras vers Poponguine, n'oublie donc pas que le « lieu » ultime du pèlerinage, c'est ton cœur, ton regard». Le comité poursuit en ces termes: «marchant ou voyageant dans un véhicule vers Poponguine, c'est aussi ton cœur qui sera en pèlerinage, pour répondre à l'appel à la disponibilité et à la liberté intérieure». De ce fait, c'est avec cet élan intérieur que l'église encourage les fidèles dans les préparatifs, à ne prendre que l'essentiel, à renouveler ton sens de l'accueil des autres et des évènements et à répondre à l'appel à la disponibilité, à l'écoute et à l'obéissance, pour signifier ainsi ton désir croissant de l'essentiel et de Dieu.

SONATEL AMELIORE LA COMMUNICATION

Pour cette édition Sonatel a renforcé les capacités de ses réseaux voix (2G) et données (3G+) pour accompagner le pèlerinage marial de Poponguine prévu les 19, 20 et 21mai avec une hausse de 29% de la capacité du réseau 2G de la localité et une hausse de 28%de la capacité du réseau3G+. Dans un communiqué, la Sonatel a avancé : «la grande innovation de cette édition est le déploiement de 6 nouvelles stations 4G qui permettront aux pèlerins de vivre une nouvelle expérience du mobile. Sonatel a installé pour cette 130ème édition du Pèlerinage Marial à Poponguine 6 stations de téléphonie mobile 2G, 6 sites 3G+ ». En plus de ces investissements techniques qui sont réalisés pour assurer une bonne couverture téléphonique (fixe, mobile et internet) et la disponibilité de ses produits et services, Sonatel déclare aussi dans ledit communiqué avoir renforcé également son dispositif d'accompagnement des pèlerins notamment les marcheurs. «Les commodités habituelles sont mises à la disposition du Comité d'organisation, des forces de sécurité, des structures de secours et de la presse pour un bon déroulement de l'évènement».

Et la source de poursuivre : « des équipes techniques sont également mobilisées à Poponguine avant, pendant et après le pèlerinage, pour assurer la maintenance du réseau et répondre à toute demande de lignes temporaires en provenance des différentes structures intervenant dans l'événement avec une supervision de la qualité de service du réseau en temps réel.»

Sénégal

Non-lieu définitif de la justice française dans le naufrage du Joola

C'est la fin de la procédure judiciaire française dans l'affaire du Joola, ce ferry… Plus »

Copyright © 2018 Sud Quotidien. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.