18 Mai 2018

Congo-Kinshasa: Surveillance élevée pour une épidémie d'Ebola à "haut risque"

L'épidémie d'Ebola qui s'est déclarée en République démocratique du Congo risque de se répandre très rapidement. Face à ce constat, les autorités du pays ont mis en place un plan de riposte selon le ministre de la santé.

En mi-journée ce vendredi (18.05.), l'Organisation mondiale de la santé a présenté un bilan faisant état de 25 cas de décès dus à l'épidémie d'Ebola. Au total, 45 cas ont été enregistrés dont 14 confirmés, selon ce bilan de l'OMS. Le dernier bilan publié jeudi (17.05.) faisait état de seulement 3 cas confirmés, sur un total de 44 cas.

C'est désormais une épidémie classée "à haut risque", ce qui implique que des mesures appropriées soient prises, explique le ministre de la santé de la RDC dans une interview à la Deutsche Welle. D'après Oly Ilunga, la RDC a mis en place une mesure de surveillance des points d'entrée et de sortie de la ville de Mbandaka où un cas d'Ebola a été enregistré jeudi, pour la première en milieu urbain. Le ministre de la santé a aussi déclaré que les contacts des personnes suspectes seraient tous soumis à la vaccination.

Interrogé sur les conséquences éventuelles de cette épidémie sur le calendrier électoral en RDC, Dr Ilunga a répondu que la priorité était pour l'instant à la gestion de l'épidémie.

Congo-Kinshasa

Jean-Pierre Bemba fait appel de sa condamnation à la CPI

Ce mercredi, la Commission électorale congolaise, la Céni, doit rendre publique la liste définitive… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.