20 Mai 2018

Afrique de l'Ouest: Le PDG d'Ebomaf, Mahamadou Bonkoungou n'a pas reçu de notification d'assignation de Lionel Zinsou au TGI de Paris

Joint au téléphone par Confidentiel Afrique, ce dimanche 20 mai 2018, le magnat du BTP et homme d'affaires burkinabé, à la tête d'Ebomaf, Mahamadou Bonkoungou, confirme n'avoir pas reçu officiellement pour le moment une notification d'une plainte de la part de Lionel Zinsou devant le Tribunal de Grande instance de Paris .

<< J'ai appris la nouvelle dans la presse >> clame t-il sur un ton serein. Très décontracté au téléphone, le patron d'Ebomaf, confirme n'avoir pas reçu de notification officielle d'assignation devant le TGI de Paris déposée par l'ancien Sherpa du Bénin, Lionel Zinsou.

» La plainte de Zinsou est ridicule »

Vos avocats vous ont-ils fait part de cette plainte déposée au TGI de Paris ? Non, répond Mahamadou Bonkoungou à Confidentiel Afrique. << Ni moi, ni mes avocats, avions reçu cette plainte. Peut-être, elle est en cours, si elle existe, nous la recevrions >>.

Selon La Lettre du Continent qui nous l'apprend, dans sa plainte, Lionel Zinsou accuse le patron d'Ebomaf d'extorsion de fonds sous contrainte. Le même tribunal avait prononcé il y'a quelques mois la saisie des biens de l'ancien Premier ministre, Lionel Zinsou, lequel doit près de 22 millions d'euros à l'homme d'affaires burkinabé. Décidément cette plainte n'ébranle pas Mahamadou Bonkoungou qui parle de farce et la qualifie de ridicule.

<< Maintenant, c'est lui le voleur qui crie au voleur. S'il avait accepté de transiger, nous en serons pas là >> affirme le patron d'Ebomaf, au téléphone avec Confidentiel Afrique.

Sénégal

Des professeurs pour l'intégration du codage informatique dans l'enseignement

Des professeurs de mathématiques qui servent dans des collèges et lycée de Thiès plaident… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.