21 Mai 2018

Guinée: Jeux de chaises musicales à COFINA et NSIA Bank

Jean Luc KONAN, le jeune patron de la compagnie de mésofinance COFINA et son aîné Jean Kacou Diagou, PDG du Groupe NSIA, se lancent dans une bataille de blinder l'écosystème interne de leurs filiales respectives.

Selon des informations exclusives en possession de Confidentiel Afrique, l'entrepreneur ivoirien à la tête de COFINA, Jean Luc KONAN, est passé à la vitesse supérieure en décrochant une grosse timbale en la personne de Ahmed TOURE, précédemment DG Adjoint de NSIA Bank Guinée. Ce dernier avait quitté le navire du Groupe de l'autre ivoirien, Jean Kacou Diagou, il y a seulement quatre mois. Ahmed TOURE roule désormais pour la COFINA et remplace à la tête de la filiale guinéenne de COFINA, M. Guy Claude Bernard NIANGO.

Ahmed TOURE, Ex Directeur Général Adjoint de NSIA BANK GUINEE, rebondit ainsi sur la place financière de Conakry avec son nouveau galon aux fortes couleurs de COFINA. Jean Luc KONAN n'a pas cherché trop longtemps pour recruter le nouveau patron de sa filiale en Guinée.

Selon nos informations, le Groupe COFINA a décidé de prendre de l'épaisseur sur le marché bancaire guinéen en renforçant les fondamentaux et gruger des parts de marché à fort potentiel.

L'égérie Chrystelle ZONGO DIENG, nouvelle DGA de NSIA Bank Guinée

À peine avoir traversé le pavé du boulevard, Ahmed TOURE est remplacé par Mme Chrystelle ZONGO DIENG nommée au poste de Directeur Général Adjoint de NSIA BANK GUINEE. Selon des sources autorisées parvenues à Confidentiel Afrique, Mme Chrystelle ZONGO DIENG attend l'agrément de la Banque Centrale de la République de Guinée. Le Conseil d'Administration et l'Assemblée Générale de NSIA Bank Guinée ont coopté aussi de nouveaux Administrateurs dont Dr. Joachim LAMAH et Monsieur Mandaw CISSE, tous deux issus du Ministère de l'Economie et des Finances.

Augmentation du capital

Parallèlement, NSIA BANK GUINEE vient d'augmenter son capital social de GNF 50 milliards pour remettre à niveau les fonds propres qui s'étaient amoindris suite à des financements hasardeux de l'ancienne équipe dirigeante dont la seule rescapée est Madame Chrystelle ZONGO DIENG.

Le Responsable Informatique de NSIA BANK Guinée vient de rejoindre le Groupe à Abidjan tandis que Monsieur Adou Paul ATTEY, le Directeur de l'Audit Interne est rappelé dare dare sur les bords de la Lagune Ébrié .

D'aucuns sur la place financière de Conakry se demandent de quelle influence jouit Chrystelle ZONGO DIENG auprès du haut etablishment du Groupe NSIA, qui continue comme sous l'ancienne Direction Générale à faire la pluie et le beau temps sous le nez et la barbe des autres membres du CODIR, écrasant le reste du personnel comme en témoignent certaines indiscrétions syndicales.

Face à cette posture, de nombreux cadres se préparent à quitter la filiale guinéenne de NSIA BANK GUINEE dans l'indifférence du Groupe qui a du mal à comprendre l'environnement et les enjeux de la place.

La petite forme qu'affiche le portefeuille ainsi que les difficultés récurrentes du système d'information et de gestion auxquelles sont confrontés les clients sont de nature à sérieusement compromettre le développement de la banque malgré l'arrivée d'un nouveau Directeur des Risques en la personne de Monsieur Rolland EDOUKOU et les efforts déployés par l'équipée pilotée par Monsieur Souleymane TALL, le Directeur Général.

Guinée

Dubréka - Les militants du RPG manifestent contre le choix du futur maire

Le compromis de l'accord politique signé depuis le 08 août dernier entre l'opposition républicaine,… Plus »

Copyright © 2018 Confidentiel Afrique. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.