22 Mai 2018

Sénégal: Cérémonie officielle du pèlerinage marial de Popenguine - L'Etat déterminé à préserver la jeunesse des idéologies aux antipodes de nos valeurs

Le ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique, qui conduisait la délégation gouvernementale, a magnifié, hier, lors de la cérémonie officielle du pèlerinage marial de Popenguine, le rôle stabilisateur et fédérateur des communautés religieuses du pays. Aly Ngouille Ndiaye a réitéré l'engagement du gouvernement à toujours cheminer aux côtés de l'Eglise pour préserver la jeunesse sénégalaise de la propagation d'idéologies aux antipodes de nos valeurs de paix et de cohésion sociale.

A la tête d'une forte délégation composée des ministres Augustin Tine, Serigne Mbaye Thiam, Sophie Gladima, Samba Sy, Benoit Sambou, mais aussi de députés, de l'administration territoriale, de maires et autres membres du Hcct, Aly Ngouille Ndiaye a rendu hommage aux milliers de fidèles venus de tous les horizons et aux marcheurs à la quête de bénédictions aux pieds de la Dame de la Délivrande.

Pour le ministre de l'Intérieur, moment ne pouvait être mieux choisi que la Pentecôte pour honorer Notre Dame de Popenguine en mettant à profit sa sainteté pour implorer d'elle, dans la ferveur et la communion, des prières et autres actions de grâces.

De l'avis d'Aly Ngouille Ndiaye, l'édition de cette année revêt un cachet particulier dans la mesure où elle coïncide avec le Ramadan, également vécu dans la ferveur par la communauté musulmane. Il a profité de l'occasion pour magnifier la cohabitation pacifique entre chrétiens et musulmans, dans la tolérance et le respect.

Face à l'intolérance, l'extrémisme, au racisme et à la haine qui connaissent, aujourd'hui, un niveau jamais égalé, le ministre de l'Intérieur s'est dit convaincu que les messages de prudence et de discernement seront bien assimilés pour préserver encore le Sénégal des dérives du terrorisme et des guerres fratricides.

« Le gouvernement est rassuré par l'image que nous renvoie l'attitude de des jeunes catholiques qui constitue une jeunesse disciplinée, consciente et à l'écoute de ses pasteurs », a laissé entendre Aly Ngouille Ndiaye qui a invité les différentes communautés religieuses à poursuivre la sensibilisation des masses pour une meilleure appropriation des valeurs de paix, de tolérance et d'humanisme qui sont le socle de ces religions révélées.

Le gouvernement, a-t-il dit, demeure conscient du rôle stabilisateur et fédérateur de nos communautés religieuses. De même, le ministre de l'Intérieur a réitéré l'engagement du gouvernement à toujours cheminer aux côtés de l'Eglise pour préserver la jeunesse de la propagation d'idéologies aux antipodes de nos valeurs de paix et de cohésion sociale.

S'inspirer de la Vierge Marie

Pour Aly Ngouille Ndiaye, le thème de cette édition « Ô Marie, aide-nous à dire Oui au Seigneur » est en parfaite harmonie avec notre vécu spirituel dans ce monde actuel en perpétuelle mutation. Et de rappeler que « la Vierge Marie est restée fidèle et obéissante à Dieu par son Oui à douze fois réitéré à son Seigneur ».

La Sainte Vierge a été et reste, selon le ministre, un modèle pour tous les fidèles, quelle que soit leur appartenance religieuse. « L'Eglise ne s'y trompe pas.

Depuis quelques années, elle nous propose cette femme exceptionnelle comme modèle de vie », a-t-il souligné. « La profondeur de ce thème transcende l'Eglise catholique pour interpeler tout honnête homme », a fait savoir Aly Ngouille Ndiaye qui a exhorté les uns et les autres à imiter le comportement de Marie.

En outre, il a insisté sur les dangers qui guettent la famille, aujourd'hui en proie à des difficultés multiples, mais aussi à nos sociétés et communautés en perte de valeurs et de repères.

« On note de plus en plus dans les familles une déliquescence de l'autorité, de la stabilité, de la responsabilité, fondement de la liberté, de la sécurité, de la fraternité au sein de la société.

En exaltant le rôle de mère, et d'éducatrice inspiré par la Vierge Marie, vous exprimez votre souci de la bonne éducation à inculquer à nos enfants, mais aussi votre ardent désir d'une société plus juste, équitable, harmonieuse et paisible », a relevé le ministre.

POUR UN ENGAGEMENT CITOYEN DE TOUS

Sur un autre registre, le ministre de l'Intérieur a rappelé que la marche vers l'émergence et le développement du Sénégal ne saurait se faire que par un engagement citoyen de tous les fils et filles du pays.

Avec les événements malheureux survenus récemment, il a invité la jeunesse à faire preuve de responsabilité, davantage de tolérance vis-à-vis du devenir socio-économique de notre nation en construction et dont les fruits sont déjà perceptibles et le seront davantage à moyen terme. En perspective des prochaines échéances électorales, Aly Ngouille Ndiaye a également exhorté les uns et les autres à faire preuve d'une implication citoyenne constructive à l'horizon.

« Au-delà des passions, je voudrais vous réitérer le message de Macky Sall qui en appelle à la retenue et à la mesure dans les propos et les actes », a dit le ministre.

Il a réaffirmé auprès de Mgr Benjamin Ndiaye la ferme volonté du Président Macky Sall de poursuivre le travail de modernisation du sanctuaire de Popenguine, un programme qui, selon lui, s'impose au regard de la dimension spirituelle de plus en plus grandissante de la cité religieuse. Il a sollicité auprès de l'Eglise des prières pour un Sénégal de paix et prospérité.

Sénégal

Neuf pirogues sénégalaises saisies par la Marine Bissau guinéenne

Neuf pirogues appartenant à des pêcheurs sénégalais saisies par la Marine Bissau… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Soleil. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.