24 Mai 2018

Cameroun: L'ambassadeur américain convoqué après ses propos polémiques

Yaoundé convoque l'ambassadeur des Etats-Unis et exprime « sa vive désapprobation » après que ce dernier a récemment accusé l'armée d'assassinats ciblés dans sa lutte contre les séparatistes anglophones, mais aussi d'avoir suggéré au président Biya de songer à son avenir. En cette année où est attendue une élection présidentielle, cette sortie du diplomate américain n'en finit plus d'agiter le sérail.

La démarche de l'ambassadeur américain « viole tous les usages diplomatiques en la matière ainsi que les règles de civilité et de droit », dit en substance Lejeune Mbella Mbella, ministre camerounais des Relations extérieures dans un communiqué lu ce mercredi 23 mai sur les ondes de la radio publique.

Le ministre qui a formellement convoqué le diplomate américain lui a reproché sa communication au terme d'une audience avec le président Paul Biya le 18 mai dernier. Sur les allégations « d'assassinats ciblés » portées contre l'armée dans sa lutte contre les séparatistes anglophones, le gouvernement les trouve infondées et met plutôt en avant ses propres pertes humaines et matérielles. L'armée, souligne le ministre camerounais, opère avec « professionnalisme et respect du droit humanitaire international ».

L'autre sujet de préoccupation du patron de la diplomatie camerounaise, ce sont les conseils dont l'ambassadeur américain s'est cru devoir formuler à l'endroit du président Paul Biya sur son avenir. Ainsi, l'ambassadeur américain « a été invité à respecter le peuple camerounais, notamment sa liberté souveraine dans le choix de ses dirigeants ». Et le ministre, un brin menaçant et ferme, a dit à son interlocuteur que « le pays ne se fera jamais imposer un candidat de l'extérieur ».

Cameroun

Election - La scène politique s'agite avant l'ouverture de la campagne

Au Cameroun, à quelques heures de l'ouverture de la campagne électorale pour l'élection… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.