Sénégal: Crise dans les universités - Macky Sall convoque un Conseil présidentiel sur l'évaluation des réformes

Hier, en conseil des ministres la mort de l'étudiant Mouhamadou Fallou Sène, arraché à notre affection suite aux manifestations du 15 mai 2018 à l'Université Gaston Berger de Saint- Louis, a refait surface.

Ainsi, le Président de la République, après avoir informé les membres du Conseil de l'audience a accordée aux représentants de la Coordination des Etudiants de l'Université Gaston Berger de Saint-Louis a rappelé au Gouvernement son option fondamentale de faire :

de l'Education, de la Formation, de l'Enseignement supérieur et de la recherche, des piliers de notre politique de développement économique et social et de l'étudiant un acteur majeur de sa formation en vue de favoriser sa réussite et d'améliorer ses conditions de vie».

A cet égard, le Chef de l'Etat a rappelé les nombreuses actions menées dans ce domaine, depuis son accession à la magistrature suprême pour asseoir une université d'Excellence, au service des étudiants, des enseignants, des chercheurs et de tous les acteurs économiques et sociaux, notamment à l'issue des concertations nationales inclusives sur l'avenir de l'Enseignement supérieur et de la recherche.

Appréciant les efforts budgétaires et financiers consentis par l'Etat pour renforcer les infrastructures et améliorer les conditions sociales des étudiants et des enseignants, dans le cadre du Programme de Développement Stratégique de l'Enseignement supérieur, le Président de la République a invité le Gouvernement à veiller à l'amélioration en permanence des conditions pédagogiques et sociales dans nos universités.

Dans cette perspective, le Chef de l'Etat a demandé au Premier ministre de tenir, dans les meilleurs délais, une réunion interministérielle d'évaluation exhaustive et de suivi des décisions de la concertation nationale sur l'avenir de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Le Président de la République a engagé également le Gouvernement sur les mesures urgentes à mettre en œuvre pour finaliser les chantiers des campus sociaux de nos universités.

Enfin, le Chef de l'Etat a invité tous les acteurs du système universitaire, toutes les forces vives de la Nation à l'apaisement et au sens des responsabilités, en vue d'assurer le déroulement correct de l'année universitaire en cours et informe de la tenue, en début juillet 2018, en présence de toutes les composantes du secteur, notamment les étudiants, les enseignants et les partenaires sociaux, d'un Conseil présidentiel sur l'évaluation des réformes de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: Lejecos.com

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.