24 Mai 2018

Afrique: Journée de l'Afrique - Le continent engagé dans des réformes institutionnelles

Tagged:
Photo: Tony Namate/This is Africa
Journée de l'Afrique

À l'occasion de la journée de l'Afrique, célébrée le 25 mai de chaque année, le gouvernement congolais, par l'entremise du ministre des Affaires étrangères, de la coopération et des Congolais de l'étranger, Jean Claude Gakosso, a rendu publique une déclaration dans laquelle il salue l'engagement du continent dans le cadre des réformes institutionnelles en cours.

Le ministre Jean Claude Gakosso a déclaré qu'en janvier 2017, les chefs d'Etat et de gouvernement s'étaient accordés sur les objectifs ci-après : financer l'Union africaine (UA) par leurs propres moyens et de manière pérenne ; recentrer l'Union sur les priorités essentielles touchant l'ensemble du continent ; réaménager l'architecture des institutions de l'Union afin de concentrer ses efforts sur les priorités essentielles et gérer plus efficacement l'Union pour la mettre résolument au service des citoyens.

Outre cette série de mesures tendant à apporter plus de dynamisme à l'UA, il convient également, a précisé Jean Claude Gakosso, de noter des avancées qui indiquent que l'intégration du continent n'est plus une vue de l'esprit, en dépit des embûches de tous ordres.

Au nombre de ces avancées, a-t-il noté, on peut citer le lancement, en janvier 2018, à Addis-Abeba, en Ethiopie, du Marché unique du transport aérien africain ; la signature, le 21 mars 2018, à Kigali, au Rwanda, de l'Accord portant création de la Zone de libre-échange continentale africaine ; la signature, le 21 mars 2018, toujours à Kigali, du Protocole au traité instituant la Communauté économique africaine, relatif à la libre circulation des personnes, au droit de résidence et au droit d'établissement.

Par ailleurs, le ministre des Affaires étrangères a émis le souhait de voir l'Afrique se doter d'une économie forte et compétitive. « S'appuyant sur ses propres ressorts, avant tout, elle doit forger une puissance économique incontestable et créer les conditions d'une prospérité partagée », a fait remarquer Jean Claude Gakosso.

En outre, l'orateur a noté une heureuse coïncidence de la célébration de la journée africaine, cette année, avec le centenaire de la naissance de Nelson Mandela. « Par sa vie exemplaire, par sa constante détermination, par son refus de toute compromission, par son exigence de liberté et de vérité, par son sens du pardon, Nelson Mandela a personnifié, aux yeux des peuples du monde, les valeurs essentielles que sont notamment le respect absolu des droits humains, la tolérance réciproque, l'acceptation de la différence, la diversité des expressions culturelles, le dialogue des civilisations », a-t-il conclu.

En savoir plus

Journée mondiale de l'Afrique - La Turquie et l'Afrique construisent un partenariat solide

Alors que la Turquie célèbre la Journée mondiale de l'Afrique, je voudrais souligner les… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.