24 Mai 2018

Zambie: Contrat rompu avec le sélectionneur national

La FAZ (fédération zambienne de football) a annoncé ce jeudi la résiliation par consentement mutuel du contrat du sélectionneur national Wedson Nyirenda. Ce dernier était en poste depuis septembre 2016. Les raisons derrière ce départ n'ont pas été dévoilées mais il semblerait que ce soit une décision du technicien qui a d'autres objectifs.

« La procédure pour doter l'équipe nationale d'un nouveau technicien sera ouverte très rapidement afin de remplir convenablement les engagements futurs« , a indiqué la fédération. La Zambie participe à partir du 27 mai prochain à l'édition 2018 de la Cosafa Cup, tournoi des sélections nationales d'Afrique australe.

Pendant ce temps, les informations révèlent que Nyirenda quitte les Chipolopolo pour s'engager avec le club de Baroka, en PSL (Premier soccer league) d'Afrique du Sud.

Zambie

Ligue des champions - Zesco relance les choses dans le groupe D

En s'imposant 3-0 sur le terrain de Mbabane Swallows ce samedi à l'occasion de la 5ème journée des… Plus »

Copyright © 2018 Africa Top Sports. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.