25 Mai 2018

Algérie: La Journée internationale du "Vivre ensemble en paix" évoquée à l'Institut MGIMO de Moscou

MOSCOU - La journée internationale du "Vivre ensemble en paix", célébrée pour la première fois le16 mai 2018, se veut un appel à la "promotion des valeurs de paix, de coexistence, de tolérance et du respect des différences", a souligné jeudi l'ambassadeur d'Algérie en Russie, Smail Allaoua.

"L'Algérie s'enorgueillit d'avoir réussi à faire adopter, par consensus aux Nations Unies, sa proposition d'instaurer une Journée internationale du -Vivre ensemble en paix- laquelle constitue un acquis non négligeable pour la communauté internationale, eu égard aux nobles idéaux qu'elle véhicule", a souligné Smail Allaoua lors de la présentation d'un exposé sur les relations entre la Russie et l'Algérie, devant les futurs diplomates de l'institut d'Etat de Moscou des relations extérieurs (MGIMO).

Le diplomate algérien a expliqué à son auditoire que "cette initiative algérienne, prônant la paix, la tolérance, la compréhension, ainsi que la fraternité aussi bien dans une même société que dans le monde, a été puisée de l'expérience douloureuse connue par l'Algérie et des années sanglantes qu'elle a vécues durant les années 1990".

Pour sortir des affres de la décennie noire, l'Algérie a su "combiner l'approche politique à la solution militaire, ce qui a conduit à l'avènement de la Concorde civile, suivie par la Réconciliation nationale qui a donné des résultats extrêmement positifs", a expliqué Smail Allaoua, si bien que l'expérience algérienne est devenue un modèle susceptible d'inspirer beaucoup de pays en vue d'une sortie de crise.

Lors de sa visite à l'institut d'Etat de Moscou des relations extérieures (MGIMO), M. Allaoua a évoqué, dans son exposé, les relations "solides et exemplaires qui unissent la Russie et l'Algérie bien avant son indépendance en 1962". Il a surtout mis l'accent sur l"'amélioration permanente" des relations algéro-russes, tout en rappelant les "bonnes bases" sur lesquelles ont été fondées les relations diplomatiques entre les deux pays.

Par ailleurs, les étudiants de l'Institut MGIMO, en leur qualité de futurs diplomates, ont réalisé, sous la supervision de diplomates algériens, un exercice de simulation de la procédure de préparation, en amont et en aval, de la visite du ministre algérien des Affaires étrangères en Russie.

Les jeunes étudiants, répartis en ateliers, se sont familiarisés avec l'ensemble des étapes de préparation de la visite, à commencer par la rédaction de la note verbale, jusqu'aux petits détails de la visite, en passant par les différentes réunions de coordination entre diplomates de l'ambassade d'Algérie à Moscou et représentants du ministère russe des Affaires étrangères. L'exercice de simulation a été fortement apprécié par les diplomates en herbe ravis d'avoir embrasser, un tant soit peu, leur futur métier, en attendant de décrocher leur «précieux» diplôme.

Algérie

OPEP-non OPEP - Réunion ministérielle de suivi de l'accord de réduction dimanche à Alger

- La 10ème réunion du Comité ministériel conjoint de suivi de l'accord de réduction… Plus »

Copyright © 2018 Algerie Presse Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.