25 Mai 2018

Cote d'Ivoire: Hiré - Les mines d'or de Bonikro et de Hiré gérées par Newcrest, cédées à Afrique Gold

Quant à Oliver Andrews, représentant de African Finance Corporation, il a promis que les investissements vont demeurer forts grâce aux employés et à la collaboration des communautés villageoises de Hiré.

Hiré: Les mines d'or de Bonikro et de Hiré gérées par Newcrest, cédées à Afrique Gold

Afrique Gold est la nouvelle compagnie minière créée par le consortium Forbes et Manhattan et African Finance Corporation pour la gestion et l'exploitation des mines d'or de Bonikro et de Hiré. La cérémonie symbolique de prise de possession des mines de Bonikro et de Hiré par Afrique Gold a eu lieu le 23 mai 2018, sur le site de la société minière Newcrest à Hiré sous la présidence du préfet de région, préfet du département de Divo, Kouakou Assoman, représentant le ministre de l'Industrie et des Mines. Pour ce dernier, cette cérémonie de passation entre Newcrest et Afrique Gold est un acte majeur. Et que l'exploitation minière fait partie des enjeux du gouvernement ivoirien.

Avant de s'adresser aux nouveaux propriétaires des mines d'or de Bonikro et de Hiré en ces termes: "Vous héritez de deux mines d'or. Nous ne doutons pas de votre capacité à poursuivre l'oeuvre de Newcrest. Considérez les engagements déjà pris par Newcrest en faveur des populations de Hiré et continuez de faire le bonheur des communautés villageoises". Phil Stephenson, directeur général exécutif de Newcrest a fait savoir que Bonikro est une mine d'or au coeur large comme un océan avec plus de 1000 personnes qui y travaillent.

Quant à Oliver Andrews, représentant de African Finance Corporation, il a promis que les investissements vont demeurer forts grâce aux employés et à la collaboration des communautés villageoises de Hiré. Pour Stan Bharti, représentant de Forbes et Manhattan, la chose la plus importante, ce sont les employés. Car, soutient-il, quand vous vous occupez bien des employés, ils s'occupent de vous. Il a remercié la société Newcrest pour avoir légué à Afrique Gold, une équipe dynamique d'employés sur le terrain. Et que sa compagnie compte investir 100 millions de dollars US dans les opérations pour l'exploitation de push back 5 portant la durée de vie des opérations de Bonikro à dix ans minimum.

Et compte en outre financer l'éducation et octroyer des bourses à des employés pour aller se perfectionner dans des grandes écoles de mines au Canada. Il faut indiquer que Africa finance Corporation est co-arrangeur principal pour un financement de 350 millions de dollars US pour le projet du pont à péage Henri Konan Bédié en Côte d'Ivoire et qu'elle a réalisé plusieurs investissements en actions et dans les titres de créances à long terme dans les secteurs du pétrole, gaz et l'exploitation minière sur tout le continent.

C'est le 12 décembre 2017 que Newcrest annonce l'obtention d'un accord de cession des mines de Bonikro et Hiré avec le consortium Forbes et Manhattan et African Finance Corporation sous réserve de l'approbation du gouvernement ivoirien qui a autorisé le 19 février 2018, la cession des actions de Newcrest dans les mines de Bonikro et de Hiré au consortium. Et la finalisation du processus de transition et la prise de contrôle des mines de Bonikro et de Hiré par Forbes et Manhattan et African Finance Corporation a eu lieu le 27 mars 2018.

Il faut noter la présence de Mme l'ambassadeur du Canada en Côte d'Ivoire et du directeur général des mines et de la géologie, Ibrahima Coulibaly, à cette cérémonie de cession des mines d'or de Bonikro et de Hiré par Newcrest à la compagnie Afrique Gold.

Cote d'Ivoire

Fonction publique - Sortie de la première promotion d'Attachés de direction

La première promotion des Attachés de direction au nombre de 105 (103 femmes et 2 hommes) issue du… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.