25 Mai 2018

Cote d'Ivoire: Enseignement technique et professionnel - Un nouveau modèle de gouvernance élaboré et validé

Un atelier de validation des outils de gestion, de la procédure de mise en œuvre des organes de gouvernance et établissement de la matrice complète des activités de capitation s'est tenu, du 23 au 25 mai, à Jacqueville.

Ce, dans le cadre de l'exécution du Programme d'appui à la formation professionnelle et l'insertion des jeunes de Côte d'Ivoire (Proforme).

Ce séminaire de formation a regroupé des directeurs généraux, de formation, des ressources humaines, de l'apprentissage, etc., du domaine et un expert de l'Onudi.

Le directeur de la formation professionnelle initiale, Fofié Koffi, qui représentait le secrétaire d'Etat, Touré Mamadou, a, à l'ouverture du séminaire, mercredi, souligné que son ministère a engagé avec le secteur privé des réformes dont le plan a été adopté en décembre 2016.

Le représentant du secrétaire d'Etat indique qu'elles visent essentiellement à mettre en place des formations qui répondent au mieux aux besoins des populations, de sorte à réduire le chômage.

Selon lui, les établissements d'enseignement professionnel sont les lieux de mise en œuvre de ces réformes qui nécessitent un nouveau modèle de gouvernance qui va impliquer le secteur privé dans les deux organes de gestion dotés d'un comité de gestion et d'une autonomie.

Il ajoute qu'avec l'élaboration et la validation des outils de gestion, la phase expérimentale aura lieu dans 8 établissements, de 2018 à 2020, pour déceler les faiblesses des réformes et les corriger, avant de les vulgariser dans les autres centres de formation. Un arrêté interministériel, à l'en croire, sera, à cet effet, pris part le secrétaire d'Etat.

Pour le représentant de l'Onudi, le conseiller technique principal du projet Proforme, Maxime Camaleonte, ce programme post-crise d'appui à l'Etat ivoirien est financé à hauteur de 28,5 millions d'euros par l'Union européenne et piloté par l'Onudi. Selon lui, dans le cadre de ce projet, l'Etat ivoirien bénéficie d'un appui institutionnel et aux réformes à la formation professionnelle, à la réhabilitation et à l'équipement de 11 établissements professionnels. Puis de préciser qu'à ce jour, 8000 jeunes ont été formés pour leur insertion.

Cote d'Ivoire

Edem Kodjo réclame la libération de Laurent Gbagbo

Au travers d'un communiqué dont copie a été adressée à notre rédaction, Pax… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.