26 Mai 2018

Sénégal: Les jeunes entrepreneurs invités à saisir les opportunités offertes par MIT

Dakar — Amadou Arona Sy, membre du comité de direction de "Dakar open campus", a invité, vendredi, les jeunes entrepreneurs sénégalais à saisir les opportunités offertes par le Massachussetts Institute of Technology (MIT) qui a initié un prix pour les startups africaines.

Il s'agit pour M. Sy " de renverser la tendance, car jusque là, le MIT s'intéressait plus à l'Afrique anglophone". Il a présenté les initiatives africaines de MIT qui met 700 millions de francs CFA à la disposition des entrepreneurs et des startups d'Afrique.

Les entrepreneurs sénégalais peuvent ainsi postuler à ce prix qui sera clôturé le 1er juin prochain. Les résultats seront connus en octobre 2018.

Selon Amadou Arona Sy, le MIT, leader mondial de l'innovation, surtout dans le domaine des sciences et technologies, soutient l'éducation et l'entreprenariat en Afrique à travers cette récompense.

Parmi les critères exigés, il est demandé aux candidats "un potentiel de croissance", "un impact sur l'écosystème" et "les qualités de leadership".

Les challenges demandés tournent autour de la question de l'inclusion financière, thème d'un panel débattu entre jeunes entrepreneurs à l'Institut "Estel".

Différents panélistes parmi lesquels, Yann Le Beux de la startup "Yux Dakar", Soukeyna Ndiaye Ba de FDEA, ancienne ministre de la Décentralisation, Abdoul Aziz Sy de "Impact Dakar" ont relevé les contraintes et challenges de l'inclusion financière qui ont pour noms "le manque de formation et d'informations", entre autres.

Sénégal

Présidentielle - L'assurance de la majorité agace

Au Sénégal, toute la classe politique est concentrée sur la présidentielle de l'an prochain.… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Agence de Presse Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.