28 Mai 2018

Ile Maurice: Génocide écologique à Maurice, dénonce Easyvoyage

«L'Ile Maurice est aujourd'hui menacée par un développement touristique surexploité et déraisonné», écrit le site Easyvoyage. Mauvaise pub. Son article, intitulé «l'île Maurice : quand le tourisme tue à petit feu la nature», dresse le constat d'une industrie qui va à l'encontre de son patrimoine naturel.

Posté le 13 mai, l'article est alarmiste : «Pire encore, son écosystème et le bien-être des habitants sont en péril.» «La dégradation est telle que l'on peut parler de génocide écologique.»

Le site explique que «98 % de la forêt a disparu. Ce bois est et a été utilisé pour bâtir des grands complexes paradisiaques. Afin de satisfaire aux besoins des touristes, non friands des moustiques, ces zones hôtelières ont été aspergées de pesticides».

Tourisme de masse

Il pointe le développement du tourisme de masse. «Au final, l'île se retrouve avec un écosystème affaibli, abîmé voire totalement détruite à certains endroits.»

Easyvoyage apporte tout de même une note optimiste. Mais elle vient de la société civile, pas des autorités. «Les Mauriciens et quelques associations d'écologisme tentent toute de même de sauver le territoire et de rattraper les erreurs gouvernementales. De ce fait, des réserves naturelles sont en place pour protéger une partie de la nature, c'est le cas de la mangrove. Quelques lois ont été adoptées comme l'interdiction de prélever du sable dans le lagon.»

«Malheureusement le désastre continue. L'actuel gouvernement a donné son aval pour d'autres projets hôteliers. Évidemment, ces constructions seront néfastes au littoral et au patrimoine naturel, et qui en définitif, réduiront l'accès vers le littoral pour les habitants», conclut ce portail d'infomédiation consacré au voyage, fondé en 2000.

De quoi affoler les touristes mais aussi, on l'espère, faire prendre conscience aux décideurs qu'il ne faut pas tuer la poule aux œufs d'or avec une vision court-termiste...

Ile Maurice

Bérenger - «Pa pou éna okenn koz kozé avek MSM ek PTr»

Il a tenu à mettre les points sur les i, encore une fois. «Pa pou éna okenn diskision lor… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.