29 Mai 2018

Afrique: Le Botswana et Maurice prennent un bon départ

Tout est allé très vite lors de la première journée du groupe B. Le Botswana a rapidement pris les devants pour finalement s'imposer par 2 buts à 1 devant l'Angola. Et l'Ile Maurice a surpris l'Angola, l'emportant par la plus petite des marques.

Au Old Peter Mokaba, les Zebras n'ont mis que quatre minutes pour ouvrir le score par Kabelo Seakanyend. L'ailier botswanais a débloqué son compteur en transformant un pénalty consécutif à une mauvaise sortie du gardien angolais provoquant du coup une faute dans sa surface de réparation.

Dominateurs dans l'entre-jeu, les hommes de David Bright maitrisaient leur sujet, ne laissant que très peu d'espace aux Palancas Negras pour s'exprimer. Ces derniers se contentaient d'ailleurs de longs dégagements pour essayer de se rapprocher, mais vainement, de la cage de Mwampole Masule.

Les Zèbras concrétisaient leur domination une nouvelle fois avec un deuxième but qui arrivait juste avant la mi-temps. Onkabetse Makgantai s'infiltrait aisément dans le couloir droit avant de repiquer dans l'axe et de fusiller le portier angolais.

Au retour des vestiaires, Joao Manha (58') redonnait un peu d'espoir aux siens en réduisant la marque. Mais ce ne sera que feu de paille. Et c'est sur ce score étriqué que les Botswanais bouclaient leur première sortie.

Les Mauriciens n'ont pas eu la partie facile mais ont su puiser dans leurs ressources pour l'emporter face au Malawi. Pourtant, le Club M ne partait pas favori dans ce duel. Un but de Damien Balisson à la 15e minute sur une offrande d'Andy Sophie a permis aux quadricolores d'entamer de la meilleure des manières le tournoi.

Le Malawi a failli revenir au score à plusieurs reprises, surtout en fin de première période avec notamment un lob des 30 mètres et une frappe de Simukonda repoussée de justesse par le gardien Kevin Jean-Louis.

En seconde période, la bande à Francisco Filho se contentait de gérer son avance en dépit d'une nette domination des Flames du Malawi et de quelques occasions sérieuses.

Les adversaires du groupe A retrouvent le pré aujourd'hui avec une sérieuse occasion de se qualifier pour Madagascar. Les Barea ont franchi avec succès leur première étape contre le Mozambique.

Ils affrontent les Seychelles dans le deuxième choc entre pays de l'Océan Indien. Les Pirates, eux, ont ramené un nul contre les Seychelles dimanche. En cas de contre-performance aujourd'hui, ils pourront faire une croix sur les quarts de finale.

Le Mozambique affrontera les Comores en ouverture. Les deux équipes ont besoin de points pour rester dans la course. Malheur au vaincu.

Botswana

Maurice se remet en selle , le Botswana se rapproche

Deux rencontres ont rythmé la troisième journée de compétition. Les bonnes opérations… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.