28 Mai 2018

Angola: Plus de 3000 personnes sont mortes du paludisme en 2017 à Luanda

Luanda — La province de Luanda a enregistré plus d'un million de cas de paludisme en 2017, dont plus trois mille morts, des données considérées comme effrayantes par le gouverneur de Luanda, Adriano Mendes de Carvalho.

S'exprimant lundi lors de la présentation du «Plan d'urgence pour le contrôle du paludisme dans la province de Luanda», le gouverneur provincial a rappelé que tout le monde devrait être préoccupé par la maladie, car les données présentées indiquaient que les personnes les plus touchées étaient les enfants de moins de cinq ans.

Dans le but de réduire le taux de mortalité causé par la maladie, le gouvernement de Luanda a approuvé le programme " Santé Luanda 2022" qui vise à créer des conditions pour améliorer la qualité du système de santé, les soins hospitaliers, les mesures de lutte antivectorielle et les actions de la prévention du paludisme.

Par ailleurs, le secrétaire d'Etat à la Santé, José Vieira Dias da Cunha, a fait savoir que Luanda avait un pourcentage de cas évalué à 4%, très inférieur au niveau national, tandis que Bié avait le taux le plus élevé avec plus de 70%.

"En raison de leur densité de population, les cas à Luanda sont probablement dilués. Des études devraient être menées d'une municipalité à l'autre, afin de savoir quelles sont les localités endémiques et lesquelles sont saines», a-t-il conseillé.

Le paludisme, selon le responsable, est un grave problème de santé publique et la principale cause de décès en Angola. Il représente 20% des hospitalisations, 40% des décès périnatals et 25% des décès maternels qui causent un taux élevé d'absentéisme au lieu de travail et à l'école, ainsi qu'un indice de pauvreté élevé.

Selon le secrétaire d'Etat, les provinces les plus endémiques sont celles du sud, en particulier Cunene, Cuando Cubango, Huíla, et par ses caractéristiques particulières, telles que la densité de la population et l'insalubrité, Luanda fait partie des statistiques.

Le plan d'urgence pour le contrôle du paludisme dans la province de Luanda vise à réduire la morbidité et la mortalité dues au paludisme, le contact entre le vecteur porteur de la maladie et les humains et le nombre de vecteurs atteignant le stade infectieux.

Angola

Luanda - Un sommet régional sur la situation en RDC et au Soudan du Sud

La République démocratique du Congo (RDC) et le Soudan du Sud se trouvent au programme d'une… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.