29 Mai 2018

Congo-Kinshasa: Le Dr Oly Ilunga lance la campagne de vaccination contre Ébola à Bikoro

L'opération vise le personnel de santé de première ligne, les personnes ayant été en contact avec les cas confirmés de la maladie et les contacts de ces contacts.

Le ministre de la Santé publique, le Dr Oly Ilunga, accompagné du directeur du Programme élargi de vaccination a donné, le 28 mai, le coup d'envoi de la campagne. Après la vaccination contre Ébola à Bikoro, la prochaine étape concernera la localité d'Iboko. Cela, après avoir assuré toute la logistique et le ciblage précis des bénéficiaires du vaccin, à savoir le personnel de santé de première ligne, les personnes ayant été en contact avec les cas confirmés d'Ébola et les contacts de ces contacts.

Bien avant le lancement de cette campagne, le ministre de la Santé publique s'est rendu à Bikoro et Iboko, le 26 mai, avec une forte délégation composée des partenaires tels que les représentants de l'OMS, de l'Unicef et de l'OIM pour se rendre compte du déploiement sur le terrain de toute la riposte contre la maladie à virus Ébola. Le Dr Oly Ilunga a également présidé une réunion avec le comité local de lutte contre la maladie à virus Ébola et a pu rencontrer un des trois anciens cas confirmés d'Ébola qui a recouvré la santé après le traitement.

Sur le terrain, la sensibilisation se poursuit. Les relais communautaires rappellent dans leur message à la population que la vaccination n'est efficace que si d'autres mesures d'hygiène, toutes les composantes de surveillance, de suivi des contacts sont bien respectées.

Congo-Kinshasa

Le M23 menace de reprendre les armes

Le M23 menace de reprendre les armes si le processus électoral n'est pas inclusif, transparent et libre. Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.