Madagascar: Sommet national sur la mise en œuvre du protocole sur le Genre et le Développement

communiqué de presse

« Action locale pour atteindre les objectifs de développement durable et l'Agenda 2030 du Protocole de la SADC sur les questions de genre »

Le sixième « Sommet national sur la mise en œuvre du protocole sur le Genre et le Développement » tiendra lieu les 29 et 30 Mai 2018. Présenté sous forme d'un concours, ce sommet a pour objectifs d'une part de récompenser les meilleurs acteurs qui œuvrent pour la promotion du Genre, et d'autre part de faire le bilan des efforts entrepris pour atteindre les objectifs stipulés dans le protocole de la SADC Post-2015, aligné aux Objectifs de Développement Durable (ODD), l'agenda 2063 de l'Union Africaine et Beijing plus 20.

Plus de 170 candidatures venant de tout Madagascar ont été enregistrées dans quatre catégories dont les centres d'excellence, les projets innovants pour la promotion du genre, leadership et les femmes entrepreneures émergentes. 130 candidatures ont été retenues, dont 83 femmes et 47 hommes.

Sous le slogan : « Action locale pour atteindre les objectifs de développement durable et l'Agenda 2030 du Protocole de la SADC sur les questions de genre » les acteurs impliqués dans la promotion du genre et la lutte contre les Violences Basées sur le Genre (VBG) à Madagascar, incluant les institutions publiques, les communes, les représentants des partenaires techniques et financiers, les ONGs et associations, et les représentants de la presse seront présents durant le sommet.

L'ouverture officielle aura lieu le Mardi 29 Mai 2018 à 9h 00 à l'Hôtel le Pavé, Antaninarenina, suivi d'une séance plénière.

La remise des trophées se fera le Mercredi 30 Mai 2018 lors d'une soirée gala, à l'Hôtel le Pavé, Antaninarenina.

Pour plus d'informations, visitez le site de Gender Links au: www.genderlinks.org.za ou contactez le +261 34 07 423 92.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Droits de l'Homme

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.