30 Mai 2018

Mali: Pour avoir tué son épouse - Seydou écope de 10 ans de prison

Seydou accusé d'assassinat de sa propre femme a écopé 10 ans de prison ferme. L'affaire a été tranchée par la Cour d'assises.

Les faits se sont déroulés dans un petit village du cercle de Koutiala. Seydou est marié à deux femmes. Il était revendeur d'or. Pendant un temps, les affaires ne marchaient plus pour lui. Des conflits de foyers éclatent entre lui et sa deuxième épouse. Cette dernière finit par rejoindre sa famille. Seydou continua ses petits déplacements pour l'achat et la revente des pièces d'or.

Un jour, Seydou décide d'aller supplier sa femme afin qu'elle revienne à la maison. « Je suis passé à la famille de mon épouse. J'ai demandé à ce qu'elle retourne à la maison. J'ai parlé avec ses parents. Je suis resté non loin de chez elle, près d'un ami. Quelques temps plu tard, je suis revenu en famille, j'ai demandé après elle. On m'a dit qu'elle était sortie. Je me suis mis à sa trousse.

C'est ainsi que je l'ai trouvée en plein acte sexuel avec son amant dans une maison abandonnée, en pleine journée. Je n'ai pas pu me maîtriser. Une dispute s'est éclatée entre nous trois, ma femme, son amant et moi. J'ai sorti mon couteau pour agresser son amant et sans me rendre compte, j'ai touché ma femme à deux reprises et elle a succombé », a raconté Seydou étant à la barre.

Les faits relatés à la barre par l'accusé sont diamétralement opposés aux faits établis par les enquêtes préliminaires. Aux dires du juge, suivant les enquêtes, Seydou et sa femme ne s'entendaient plus.

La femme avait quitté son domicile et avait rejoint sa propre famille. Seydou a tout simplement voulu se venger de sa femme en mettant fin à sa vie. Des circonstances atténuantes lui ont été reconnues. Il a été condamné à 10 de prison ferme.

Mali

Assurances LAFIA-SA - Issa Mamadou Maïga jette finalement l'éponge

Après l'échec des négociations sur sa démission annoncée début août… Plus »

Copyright © 2018 Les Echos. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.