31 Mai 2018

Cote d'Ivoire: L'orphelinat des jeunes filles et l'IFEF de Bassam enlèvent les prix du sketch et du jeu de crack

Le 29 mai 2018, au centre de culture Jean Baptiste Mokey, la direction départementale du ministre de la Promotion de la jeunesse, de l'Emploi jeunes et du Service civique a organisé une journée citoyenne. C'était autour du thème: «Citoyenneté et civisme».

Cet événement a été marqué par une série d'activités (Sketch et un jeu de crack). Les structures en compétition (orphelinat national des jeunes filles de Bassam, Ifef de Bassam, Ifef de Moossou, Ifef de l'impérial et les jeunes filles du carrefour jeunesse de Bassam) ont, à travers leur présentation, exhorté les invités du jour à devenir des citoyens responsables, engagés et accomplis au niveau civique, moral et professionnel.

Au terme des deux épreuves, l'orphelinat des jeunes filles de Bassam a enlevé le prix du sketch. Dans leur exposé, les filles ont invité l'assistance à s'approprier les valeurs républicaines et les symboles incarnées par les institutions.

Quant aux filles de l'Ifef de Grand-Bassam, elles ont dominé le jeu de crack. Dans cet exercice, il était question de contribuer de façon efficiente à l'éducation de la population en général et des jeunes, en particulier.

Cote d'Ivoire

Edem Kodjo réclame la libération de Laurent Gbagbo

Au travers d'un communiqué dont copie a été adressée à notre rédaction, Pax… Plus »

Copyright © 2018 Fratmat.info. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.