Egypte: L'Egypte ouvre exceptionnellement sa frontière avec Gaza pour le ramadan

C'est une mesure exceptionnelle prise par l'Egypte pour soulager la bande de Gaza. Le Caire a décidé de maintenir ouvert sa frontière avec l'enclave palestinienne pendant toute la durée du mois de Ramadan. Cela faisait cinq ans que ce poste frontière n'avait pas été ouvert aussi longtemps. C'est une véritable bouffée d'oxygène pour des Gazaouis qui, en raison du blocus israélien, n'ont pas d'autre porte de sortie. Mais malgré tout, quitter la bande de Gaza reste compliqué.

Avec nos envoyés spéciaux à Rafah, Guilhem Delteil et Hassan Jaber

Dans l'unique salle du terminal de Rafah, Fatma Al Daghma attend d'être autorisée à monter dans un bus traversant la frontière. Cette femme de 55 ans a, d'après elle, été prévenue la veille qu'elle pouvait partir.

« J'étais au-delà du numéro 16 000 dans la liste d'attente. Ils m'ont dit qu'ils m'appelleraient lorsque ce serait mon tour. J'ai attendu deux ans, jusqu'à aujourd'hui », affirme-t-il.

La liste d'attente pour sortir de la bande de Gaza a compté jusqu'à 28 000 noms. Des malades en quête de traitement, des jeunes qui ont obtenu une place dans une université étrangère ou, comme Walid Al Madhoun, qui veulent chercher du travail hors d'un territoire où le taux de chômage atteint 50%. Ce développeur informatique de 24 ans rêve de partir pour ne jamais revenir. Quand il a appris l'ouverture de Rafah pendant un mois complet, c'était pour lui inespéré.

« J'étais très heureux, je voulais venir tout de suite, explique le jeune homme. Je m'étais inscrit en ligne sur la liste des départs il y a trois semaines, avant le début du mois de Ramadan ».

Pendant plusieurs mois, Walid Al Madhoun a préparé son départ, obtenant un visa pour les Emirats arabes unis. Quand son nom est apparu dans la liste de ceux autorisés à partir, il a crû que son rêve allait enfin se réaliser. Mais les Egyptiens l'ont refoulé, prétextant un imbroglio administratif. Le jeune homme est rentré à Gaza, se demandant s'il pourra véritablement un jour quitter l'enclave.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.