Congo-Kinshasa: Le parc des Virunga fermé aux touristes jusqu'en 2019

Une vue du parc national des Virungas située dans la province du Nord-Kivu dans l'est de la RDC

En RDC, le magnifique parc naturel des Virunga va finalement rester fermé aux touristes jusqu'à la fin de l'année.

Suite à l'enlèvement le 11 mai 2018 de deux touristes britanniques relâchés depuis et l'assassinat d'une femme garde du parc qui les protégeait, la réserve naturelle avait dans un premier temps fermé temporairement. Elle devait rouvrir aujourd'hui. Impossible, affirme le directeur du parc des Virunga dans un communiqué.

Deux otages et la perte de l'une de nos gardes, c'est pour cela que nous avons arrêté le tourisme. Nous devons réviser notre mécanisme sécuritaire et pouvoir trouver des réponses appropriées.

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

A La Une: Congo-Kinshasa

Plus de: RFI

à lire

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.