5 Juin 2018

Congo-Kinshasa: La MONUSCO lance un projet d'appui aux ex-combattants et vulnérables de Masisi

communiqué de presse

Vendredi, 1er juin 2018 - La MONUSCO vient de lancer officiellement un projet d'appui aux ex-combattants, jeunes à risques et femmes vulnérables, piloté par sa section. Ce projet entre dans le cadre de son programme de la Réduction des Violences Communautaires.

La cérémonie s'est déroulée vendredi 1 juin dans la localité de Katale, située à plus de 70 kilomètres à l'Ouest de la ville de Goma, en présence du représentant du ministre provincial de l'agriculture pêche et élevage, les agents de la section DDRRR de la MONUSCO, les autorités administratives territoriales ainsi que les bénéficiaires.

Le projet qui vient d'être lancé regorge plusieurs activités, notamment la culture de pomme de terre et élevage de caprins, formation sur l'éducation à la citoyenneté et le leadership responsable, la résolution pacifique des conflits, la gestion d'une activité génératrice de revenu ainsi que les activités culturelles.

L'administrateur assistant du territoire de Masisi Bertin Lukonge, a estimé ce projet satisfaisant. « Ces autorités et les autres partenaires, notamment la MONUSCO, ne cessent de ménager des efforts pour que nous puissions recouvrer la paix. Et pour ça, ce projet ne peut que m'enchanter », a-t-il affirmé.

Pour sa part, le représentant du chef de bureau de la MONUSCO de Goma a insisté sur les impacts de ce projet en faveur des jeunes qui sont encore dans la brousse : « Je voudrais réitérer le même message en interpellant la communauté, la population de Katale, Kaniro et en territoire de Masisi que le moment est venu pour que ces jeunes qui continuent à errer dans la brousse, de bien se décider de quitter pour qu'ils puissent maintenant organiser leurs vies à travers ce projet de CVR parce que là on crée l'emploi, et on apprend à ces jeunes comment se prendre en charge eux-mêmes ».

Ce projet, dont la durée est de 9 mois, sera exécuté par une organisation locale, Action Humanitaire pour la Consolidation de la Paix et le Développement (AHCOPD), dans les localités de Katale et Kaniro en territoire de Masisi. Le conseiller du ministre d'agriculture pêche et élevage, lui reste optimiste pour la réussite de ce projet.

Elie Kakule : « Nous sommes optimistes avec ce projet ici parce que au moins le partenaire d'exécution a été cible à partir même de ses capacités, et la Monusco est en train de disponibiliser le financement en temps à travers sa section DDRRR. Il y a le gouvernement à travers le comité CVR, donc le comité de suivi et les autorités locales qui se déploient chaque jour pour suivre leurs activités »

Congo-Kinshasa

SADC - Les adieux de Joseph Kabila à ses pairs africains

Le président de la République, qui a renoncé à briguer un troisième mandat, a fait… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 United Nations Stabilization Mission in the DR Congo. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.