5 Juin 2018

Congo-Brazzaville: Salon du livre de Genève 2019 - La manifestation culturelle fait peau neuve

L'édition 2019 du rendez-vous international genevois aura une nouvelle directrice. La précédente, Isabelle Falconnier, a décidé de s'engager dans d'autres activités culturelles et notamment de rejoindre la Fête des Vignerons 2019 en tant que déléguée éditoriale et médias.

Par communiqué de presse, le Salon du livre de Genève annonce les prédispositions de son édition 2019. La principale, c'est le départ d'Isabelle Falconnier qui a œuvré avec succès pendant sept ans comme présidente et responsable culturelle et éditoriale de ce salon. De par son implication, elle a conféré une nouvelle image à celui-ci et contribué à le faire rayonner auprès d'un large public. Désormais, les organisateurs souhaitent lui donner un souffle nouveau grâce à une direction artistique différente, apprend-on.

Au cours des sept dernières années, sous son impulsion, le Salon du livre de Genève n'a eu de cesse de renforcer ses liens avec la scène littéraire romande et sa communauté de lecteurs, en particulier avec des initiatives telles que le programme de mentorat littéraire « Parrains&Poulains », le Programme « Jeunes auteurs », « De l'écriture à la promotion », le rayonnement du Salon africain ou la création de prix littéraires attribués par le Salon du livre. Pour l'édition 2018, deux prix majeurs ont été attribués: Gaëlle Josse pour Une longue impatience (Noir sur Blanc) qui a reçu le Prix du public et Wilfried N'Sondé, Prix Kourouma pour son roman d'aventures et récit de formation, Un océan, deux mers, trois continents (éditions Actes Sud), succédant ainsi à l'écrivain camerounais Max Lobe pour son roman Confidences (éditions Zoé).

Le positionnement francophone international du salon s'est, lui-aussi, affirmé tant envers le grand public que le monde professionnel, précisément avec les assises de l'édition. Pour la présidente sortante, c'est l'occasion d'évoquer le bilan de son septennat : « Je suis heureuse d'avoir contribué, durant sept éditions, à permettre la rencontre, de toutes les manières possibles, entre les auteurs et leurs lecteurs. Le Salon du livre est un formidable outil au service des éditeurs, des créateurs, des lecteurs et de la médiation littéraire sous toutes ses formes. Je suis fière d'avoir accompagné et défendu, dans ce cadre précis, le dynamisme actuel de la scène littéraire et éditoriale romande. Domaine qui est au cœur de mes activités professionnelles depuis toujours », a-t-elle déclaré.

Le Salon du livre de Genève se renouvelle, aspire à toujours travailler en étroite collaboration avec les différents acteurs du livre et affiche sa volonté de se rapprocher du grand public genevois et transfrontalier, en collaborant ou en organisant des événements dans la région. La ligne éditoriale et le contenu culturel soutenus par la Fondation pour l'écrit viendront évidemment compléter l'offre des stands commerciaux.

Après la trente-deuxième édition, Isabelle Falconnier a décidé de s'engager dans d'autres activités culturelles et de rejoindre la Fête des Vignerons 2019 en tant que déléguée éditoriale et médias. Elle reste en charge de la programmation du Festival du livre suisse - Terre de voyage qui se tiendra du 21 au 23 septembre, à la médiathèque Sion les arsenaux.

Le président du Conseil de la Fondation pour l'écrit, Claude Membrez, ainsi que ses membres, remercient chaleureusement Isabelle Falconnier pour ses années d'engagement dans le salon.

Congo-Brazzaville

Partenariat - Le ministère Iman'Enda et la Fondation Mwimba-Texas convolent en justes noces

Les deux associations, à but non lucratif, ont décidé d'unir leurs efforts et potentialités… Plus »

Copyright © 2018 Les Dépêches de Brazzaville. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.