6 Juin 2018

Sénégal: Indice National des Prix à la consommation - Très légère appréciation en Avril

L'Indice National des Prix à la Consommation du mois d'avril 2018 s'est apprécié de 0,1% comparé à celui du mois précédent indique l'Agence nationale de la statistique et de la démographie(Ansd).

Cette évolution résulte de l'augmentation des prix des biens et services de « santé », des « produits alimentaires et boissons non alcoolisées » et des services de « logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles », note l'Ansd.

En variation annuelle, les prix à la consommation ont fléchi de 0,4%. La tendance à la hausse des prix des biens et services de « santé » (+0,9%) s'explique par le rebond des prix des médicaments traditionnels (+12,4%) et des appareils et matériels thérapeutiques (+0,4%).

Comparés à la période correspondante en 2017, ils ont progressé de 1,2%. Les « produits alimentaires et boissons non alcoolisées » se sont renchéris de 0,6%, en raison du raffermissement des prix de la viande de mouton ou de chèvre (+5,3%), des poissons frais (+4,0%), des farines, semoules et gruaux (+5,2%) et des autres fruits frais (+4,7%).

Par rapport au mois d'avril 2017, ils n'ont pas connu de variations sensibles. Les prix des services de « logement, eau, électricité, gaz et autres combustibles » ont augmenté de 0,3%, par suite de l'appréciation des prix des produits pour l'entretien et réparation courante (+3,7%). En variation annuelle, ils se sont relevés de 0,6%.

Les prix des « boissons alcoolises, tabacs et stupéfiants », au même titre que ceux des « biens et services divers » sont restés stables en avril 2018.

En variation annuelle, les prix ont reculé respectivement de 0,9% et 0,1%. Les prix des services de « loisirs et cultures » et des « restaurant et hôtels » n'ont pas connu de variations sensibles au cours de la période sous revue. En variation annuelle, ils ont respectivement évolué de +1,0% et -0,4%.

Les prix des services de « transports », de même que ceux de « l'enseignement » sont demeurés stables en avril 2018. Comparés au mois correspondant en 2017, les prix de ces fonctions ont respectivement progressé de 0,2% et 0,5%.

Les prix des « meubles, articles de ménages et entretien courant du foyer » se sont contractés de 0,1% au cours du mois d'avril 2018. Cette réduction s'explique par celle des prix des vaisselles et verreries (-2,3%).

En variation annuelle, ils ont crû de 0,9%. Les prix des « articles d'habillement et chaussures » ont baissé de 0,2% en avril 2018, en rapport avec le repli des prix des vêtements d'enfant (-0,4%) et des services de confection et réparation de vêtement pour homme (-0,4%). En comparaison à leur niveau d'avril 2017, ils sont resté stables.

Les prix des biens et services de « communication » se sont repliés de 2,5%, du fait de la minoration des coûts des appels téléphoniques (-4,1%), due à la hausse des offres promotionnelles de crédit au cours du mois sous revue. Comparés à la période correspondante en 2017, les prix de cette fonction ont chuté de 6,7%.

L'inflation sous jacente2 a diminué de 0,1% en rythme mensuel et de 0,7% en variation annuelle. Les prix des produits locaux ont rebondi de 0,2%, tandis que ceux des produits importés ont reculé de 0,2%. En variation annuelle, ils ont enregistré un mouvement à la baisse respectif de 0,4% et 0,8%.

Sénégal

La FIFA menace de suspendre le Nigeria et le Ghana

La Fifa menace de suspendre les fédérations du Nigeria et du Ghana, à cause d'ingérences… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Journal de l'Economie Sénégalaise. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.