6 Juin 2018

Ethiopie: De nouvelles ouvertures en Ethiopie

Photo: Skilla1st/Wikimedia Commons
Map showing the disputed border between Ethiopia and Eritrea.

Une ouverture entre autres porteuse d'espoir d'un règlement du conflit entre l'Ethiopie et l'Erythrée. Le régime que dirige le premier ministre Abiy Ahmed a également décidé d'ouvrir son économie au privé.

Addis-Abeba a annoncé aujourd'hui qu'il reconnaissait le tracé de la frontière entre les deux pays issue de la médiation de 2002. En prenant les rênes du régime en avril dernier, Abiy Ahmed avait pris l'engagement de travailler à rétablir les relations avec l'Erythrée, des relations qui se sont détériorées du fait des divergences sur la démarcation de leur frontière.

Fin du conflit

Mais en 2000, un accord de paix avait été signé et aujourd'hui le Premier ministre veut franchir une étape en annonçant la volonté de son gouvernement de mettre un terme au conflit. C'est une annonce de grande portée à en croire Ulrich Delius, directeur de la Société pour les peuples menacés.

"C'est une véritable rupture, parce que cela entraîne la région de la corne de l'Afrique dans une perspective de paix et de plus de sécurité."

Ouverture économique

L'autre décision majeure d'ouvrir au secteur privé le capital des plus grandes entreprises publiques donnera de nouvelles orientations économiques au pays. Ce sont de mesures politiques appréciables qui suscitent beaucoup d'espoir mais face auxquelles certains observateurs restent prudents.

"Cela fait beaucoup de réformes en un temps record pour un Premier ministre très jeune, qui doit réussir à s'imposer. En plus, Il doit faire face à de fortes résistances dans l´appareil de sécurité qui reste très puissant. C'est pourquoi il faut suivre d'un œil très critique combien parmi les mesures annoncées seront effectivement appliquées", a commenté le directeur du programme amharique de la Deutsche Welle, Ludger Schadomsky qui attend de voir comment elles seront réalisées.

L'Erythrée doit désormais répondre à la main tendue d'Addis-Abeba et décider s'il veut s'engager dans un processus de décrispation ou bien rester sur une vieille opposition avec son voisin.

Ethiopie

Ethiopie et Erythrée consolident leur réconciliation avec un nouvel accord

Deux mois et demi après leur accord de paix historique signé à Asmara, Ethiopie et Erythrée… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 600 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.