7 Juin 2018

Mali: Hamadoun Touré en lice pour le scrutin présidentiel de juillet

Parmi la vingtaine de candidats déjà en lice pour le scrutin présidentiel du 29 juillet prochain, figure le Dr Hamadoun Touré. Cet ingénieur de formation a dirigé l'Union internationale pour les Télécommunications pendant 16 ans. Il explique à RFI les raisons de sa candidature.

Le candidat de l'Alliance Kayira 2018 entend, s'il est élu, organiser des dialogues nationaux pour réconcilier les habitants. Sur le plan de la sécurité encore, Hamadoun Touré promet de mieux former les militaires.

« Les Maliens sont aujourd'hui fatigués de la classe politique, explique au micro de RFI Hamadoun Touré, ils veulent un changement de personnes [pour apporter] des solutions [aux] vrais problèmes que sont le chômage des jeunes, que sont l'insécurité, les questions d'alimentation... Le panier de la ménagère est aujourd'hui très vide et donc, il faut un véritable changement. Et cela ne se fera que par quelqu'un qui pourra faire stopper la corruption».

C'est enfin un technocrate, qui espère lutter contre la mauvaise gouvernance dans le pays. Et ce d'autant qu'il n'a jamais été en situation de responsabilité dans les sphères de pouvoir.

« Et donc, c'est pourquoi je compte réellement me présenter cette année aux élections présidentielles. Je n'ai pas été ministre dans le passé et je n'ai pas été mouillé dans la mauvaise gestion et donc je peux amener un dialogue nouveau et amener tous les partenaires à parler ensemble ».

Mali

Présidentielle - La Mission d'observation européenne rend ses conclusions

Pour le moment, aucun chiffre officiel sur la présidentielle malienne qui s'est achevée ce 12 août… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.