7 Juin 2018

Afrique: La Coupe du monde, "l'immense majorité" des revenus de la FIFA

Au même titre que les JO d'été pour le CIO, la Coupe du monde, organisée tous les 4 ans, représente "l'immense majorité des revenus" de la Fifa. Grâce essentiellement aux droits télévisuels, aux droits marketing et à la billetterie, le Mondial rapporte ainsi plus de 4 milliards USD (3,41 mds EUR) à la plus riche fédération sportive au monde, pour un coût d'environ 2 mds USD.

La Fifa redistribue ses bénéfices aux équipes qui participent au Mondial, aux clubs qui libèrent leurs joueurs et en réinvestit une grande partie dans le développement du football à travers des aides aux fédérations.

- Le Mondial rapporte plus de 4 mds USD: le Mondial-2014 au Brésil a généré pour la Fifa un revenu total de 4,82 mds de dollars qui se répartit entre droits TV (2,42 mds USD), droits marketing (1,58 md USD), billetterie (527 M USD), droits d'hospitalité (185 M USD) et concessions de licences (107 M USD).

Le budget prévisionnel du Mondial-2018 en Russie est du même ordre, la Fifa ne communiquant pas de chiffres détaillés. Dans le rapport financier 2017, Gianni Infantino, président de la Fifa, souligne que "les revenus sur le cycle quadriennal 2015-2018 devraient dépasser les prévisions" qui s'établissent à 5,65 mds USD, et ce grâce à la hausse des contrats de droits télévisuels et marketing.

- Le Mondial coûte environ 2 mds USD: sans compter les frais liés à la construction des stades et autres infrastructures qui sont à la charge du pays hôte, la Coupe du monde coûte environ 2 mds USD à la Fifa en frais d'organisation.

Le Mondial-2014 au Brésil a ainsi coûté 2,22 mds USD et le budget prévisionnel du Mondial russe est de 1,94 md USD, selon le rapport financier de la Fifa 2017.

Le premier poste de dépense est le budget de fonctionnement du Comité d'organisation local (453 M USD en 2014), entièrement pris en charge en 2014 par la Fifa. Pour le Mondial-2018, cette contribution de la Fifa au Comité d'organisation grimpe nettement à 627 M USD.

Autres postes de dépenses à la charge de la Fifa: la production TV (370 M USD au Brésil, 241 M USD prévus en Russie), les frais d'hébergement des équipes (40 M USD), les frais de préparation des équipes et des fédérations (48 M USD), les assurances (32 M USD) et les compensations versées aux clubs qui les emploient pour libérer les joueurs durant la compétition (209 M USD en Russie, contre 70 M USD en 2014, soit une hausse de 199%).

La dotation pour les équipes augmente: la Fifa verse également une dotation aux équipes participant au Mondial. Cette enveloppe globale de 358 M USD en 2014 a augmenté de 12% pour atteindre 400 M USD pour le Mondial-2018, dont 38 M USD pour le vainqueur (contre 35 M USD en 2014) et 28 M USD pour le finaliste. Une équipe éliminée au premier tour touche 8 M USD.

Afrique

La FIFA menace de suspendre le Nigeria et le Ghana

La Fifa menace de suspendre les fédérations du Nigeria et du Ghana, à cause d'ingérences… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.