7 Juin 2018

Mali: Autonomisation de la femme rurale - Le PNUD finance une centrale solaire à 150 millions Fcfa

Cette information a été lors de la cérémonie d'inauguration de cet ouvrage, présidée par le ministre de l'Energie et de l'Eau, Malick Alhousseini, c'était le jeudi dernier à Haoussa-Foulane dans la commune rurale de Gabero, Région de Gao.

Il ressort que cet ouvrage a coûté 150 millions de Fcfa. Il a une capacité de 40,5 kwc (kilowatts crêtes) pour une production annuelle de 61.453 kwh et de l'énergie distribuée estimée à 58.380 kwh. Le réseau électrique de la centrale est de 2 km avec 50 lampadaires pour 83 abonnés (structures publiques, communautaires, boutiques, ateliers de soudures et familles).

Le projet intitulé «Promotion des énergies nouvelles et renouvelables pour l'avancement des femmes (PENRAF)» a été exécuté par l'Agence des énergies renouvelables (AER-Mali) à travers son département de tutelle.

Le représentant des bénéficiaires, Abdoul Aziz Bachour Diallo, a précisé que la centrale solaire de Haoussa Foulane est une première sur l'ensemble de la Région de Gao. Il a noté que la date du 31 mai 2018 restera gravée dans les mémoires des habitants de la commune rurale de Gabero.

Le premier adjoint au maire de la commune rurale de Gabero, Youssouf Hamadou Maïga, a souligné que c'est une première fois qu'un ministre vient dans la commune de Haoussa Foulane.

Le représentant du PNUD, Alou Traoré, a réitéré la disponibilité du Programme à accompagner l'Etat malien dans les énergies renouvelables.

Le ministre de l'Energie et de l'Eau a introduit que le PENRAF a été initié conjointement par le PNUD et l'Etat. Il vise à améliorer les conditions de vie des populations en milieu rural, notamment les femmes, à travers une stratégie de promotion des énergies renouvelables.

Selon le ministre, la centrale solaire va permettre aux communes et aux villages de se doter des énergies renouvelables afin de créer une masse critique d'équipements attractifs pour les intervenants privés, notamment les femmes, de satisfaire les besoins de base en énergie d'une commune, d'intégrer les associations féminines dans le processus.

Il vise également à favoriser les femmes en matière de promotion des énergies renouvelables, d'augmenter leurs revenus productifs, de renforcer les capacités locales en matière de bonne gouvernance et de consolider la décentralisation.

Mali

Présidentielle - La Cour constitutionnelle confirme la victoire d'IBK

La victoire d'Ibrahim Boubacar Keïta, surnommé « IBK » par la population, a été… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.