7 Juin 2018

Congo-Kinshasa: Ebola - Plus de 300.000 personnes sensibilisées

L'UNICEF et ses partenaires ont atteint plus de 300.000 personnes avec des informations vitales de protection contre la fièvre hémorragique à virus Ebola, depuis le début de l'épidémie d'Ebola dans la province de l'Equateur, en République démocratique du Congo (RDC), déclarée début mai.

« L'UNICEF s'est occupée de la communication et de la mobilisation communautaire, des activités de soutien aux enfants qui vont à l'école .

On a participé aussi à la partie logistique avec la fourniture des motos, bicyclette et autres, qui ont aidé au démarrage de l'activité de riposte contre la fièvre à virus Ebola », a expliqué le Représentant de l'UNICEF en RDC, Gianfranco Rotigliano, dans une interview cette semaine à Radio Okapi.

Ces activités sont menées dans le cadre d'une campagne de sensibilisation visant à atteindre plus de 800.000 personnes dans les zones affectées.

Une personne sur dix infectée par le virus Ebola ou suspectée d'être infectée est un enfant (UNICEF)

La campagne inclut des visites à domicile par des travailleurs communautaires, des activités de sensibilisation auprès de personnes particulièrement vulnérables, comme les chauffeurs de motos-taxi, et la mobilisation des églises, des dirigeants communautaires et des médias.

Une personne sur dix infectée par le virus ou suspectée d'être infectée est un enfant. Des centaines d'enfants et les membres de leur famille qui ont été en contact avec des personnes infectées ont maintenant besoin d'une assistance psychosociale, indique un communiqué de l'agence.

« Alors que la sensibilisation communautaire se poursuit, l'UNICEF et ses partenaires font également la promotion de l'hygiène dans les écoles, les établissements de santé et au sein des communautés. 49 sites publics, y compris des ports, des marchés et des bureaux, sont équipés d'unités de lavage des mains et de thermomètres laser.

L'UNICEF a également soutenu la formation de 181 assistants psychosociaux pour apporter un soutien aux familles affectées », indique le même document.

Selon le gouvernement, plus de 1.112 personnes ont été vaccinées contre le virus dans la province de l'Équateur, depuis que la campagne de vaccination a été lancée le 21 mai dernier. Aussi au 2 juin, au moins 9 patients qui étaient des cas confirmés d'Ebola ont été guéris et ont pu quitter le centre de traitement.

Congo-Kinshasa

Le M23 menace de reprendre les armes

Le M23 menace de reprendre les armes si le processus électoral n'est pas inclusif, transparent et libre. Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 UN News Service. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.