8 Juin 2018

Mali: Marché des matiéres premières - Recul des cours en avril 2018

Sur le marché des matières premières, les cours ont globalement reculé (-0,1%), entre mars et avril 2018, en liaison avec les produits alimentaires (-0,5%), a appris le journal de l'économie sénégalaise auprès de la Direction de la prévision et des études économiques du Sénégal(Dpee).

En revanche, sur un an, les produits industriels se sont renchéris de 9,3% en avril 2018, entrainant une hausse de 3,8% de l'indice global. Au titre des céréales, des oléagineux et du sucre, les prix internationaux ont différemment évolué au cours du mois d'avril.

En variation mensuelle, les cours des oléagineux et du sucre se sont respectivement repliés de 0,8% et 7,8% alors que ceux des céréales se sont raffermis (+3%). Sur un an, des renchérissements respectifs des céréales (+14,7%) et des oléagineux (+5,8%) sont notés contre une forte diminution (-27,5%) du prix du sucre.

Sur le marché du pétrole, le cours du baril de Brent s'est conforté de 7,8% en variation mensuelle pour se situer à 71,6 dollars en avril 2018, un niveau jamais atteint depuis novembre 2014, note la Dpee.

Cette évolution est principalement due à la vigueur de la demande mondiale, aux tensions géopolitiques et à l'accord de limitation de la production des pays de l'OPEP. En glissement annuel, le cours du Brent s'est respectivement accru de 35,2% et 26,5%, au mois d'avril et en moyenne sur les quatre premiers mois de l'année.

Mali

Ibrahim Boubacar Keita réélu président

Au Mali, le président sortant Ibrahim Boubacar Keïta («IBK») remporte le second tour de la… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com).

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.