8 Juin 2018

Niger: Le procès des deux jeunes pro-Issoufou s'est tenu à Zinder

Le jugement de deux membres de la société civile qui ont appelé à un troisième mandat du président Mahamadou Issoufou a été mis en délibéré au 14 juin. Le procès de Salissou Ibrahim et Issoufou Brah s'est tenu hier à Zinder, dans l'Est du pays.

Arrêtés il y a une dizaine de jours, ils avaient demandé, sur une radio locale, au président Issoufou de se représenter en 2021. Selon la Constitution du Niger, un président n'a droit qu'à deux mandats. Salissou Ibrahim et Issoufou Brah sont donc accusés de « propos non agréés en vue de former un complot pour détruire le régime constitutionnel ».

L'audience a duré près de deux heures. Salissou Ibrahim et Issoufou Brah ont comparu sans avocats, ayant préféré assurer eux-mêmes leur défense.

Dès le début de l'audience, l'enregistrement de leurs propos tenus à la radio a été diffusé. Des propos reconnus par les deux militants de la société civile : satisfaits de l'action de Mahamadou Issoufou, ils souhaitent que le président brigue un nouveau mandat pour poursuivre ses actions, notamment en terme de sécurité.

Salissou Ibrahim et Issoufou Brah ont en revanche nié avoir pris part à un complot contre l'ordre constitutionnel. Les deux jeunes s'expliquent : dans leur discours ils appellent les parlementaires à voter à l'Assemblée nationale une modification de la Constitution.

« Le schéma est clair », a commenté au téléphone Moussa Chaidou, procureur au tribunal Zinder. « De tels propos sont inacceptables dans le contexte actuel. Souvenez-vous de 2010. Nous sommes un pays démocratique, nous entendons le rester, ce discours nous expose à des critiques inutiles » a-t-il conclu.

Salissou Ibrahim et Issoufou Brah risquent une peine allant d'une à neuf années de prison, et une amende de 50 000 à 20 millions de francs CFA.

Niger

Les responsables des agences alimentaires de l'ONU se rendent au pays pour soutenir les efforts contre la faim au Sahel

Les responsables de l'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO), du Fonds International… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.