8 Juin 2018

Cote d'Ivoire: Epreuves orales du BEPC / Kourouma Ibrahima - 'L'utilisation du téléphone portable est interdite dans les centres d'examen'

Les épreuves orales du Bepc session 2018 ont démarré hier sur toute l'étendue du territoire national. Pour cette session, 400.326 candidats vont subir les épreuves orales d'anglais jusqu'au samedi 9 juin prochain.

Pour s'assurer du bon déroulement de ces évaluations, l'inspecteur général, coordonnateur général de l'Inspection générale de l'Education nationale, Ibrahima Kourouma, à la tête d'une délégation a sillonné trois centres d'examen de la Dren 3 à Yopougon. Au Lycée moderne d'Andokoi, les épreuves orales ont démarré à 07h30 mn. Tous les enseignants commis pour les interrogations étaient à leur poste.

Cet établissement a enregistré 568 candidats. L'inspecteur général Ibrahim Kourouma, au nom de la ministre Kandia Camara, a exhorté les candidats au travail et à abandonner les sentiers battus.

«  L'utilisation du téléphone portable est strictement interdite dans le centre et dans les salles de composition. Si on prend quelqu'un avec un portable, même éteint, cela est considéré comme un cas de fraude.

Ceux qui seront pris, subiront la rigueur de la loi. Ils seront suspendus et ne pourront passer d'examen pendant deux à trois ans sur le sol ivoirien », a expliqué le chef de la délégation.

Celle-ci était composée de la directrice des Examens et Concours (Deco), et le Dren Abidjan 3, Sandé Demandé. Kourouma a indiqué que la ministre Kandia Camara a pris récemment un arrêté relativement à l'interdiction d'utiliser le téléphone pendant les examens.

«Nous voulons que nos élèves réussissent de façon propre et nous voulons que nos enfants soient valides et cré- dibles »a-t-il souligné. L'innovation de taille, cette année, est la "vacation automatisée" : un système mis en place par la Deco pour mieux planifier le passage des candidats pour les épreuves orales.

Du côté du Collège les Phalènes, c'est un message de sensibilisation que l'Inspecteur général a véhiculé à l'endroit des candidats. Ce collège a enregistré 533 candidats et 230 pour le Test d'orientation en seconde. Quant au lycée moderne de jeunes filles, 720 candidats y sont évalués.

Dans l'ensemble tout s'est bien déroulé pour la première journée de ces épreuves. Pour sa part, la directrice des examens et Concours (DECO), Mme Dosso Mariam Nimaga, a invité les candidats au travail.

La ministre de l'Education nationale, après le conseil des ministres, s'est rendue au Collège Harris et au Lycée Pierre Djedji Amondji à Adjamé pour constater le bon déroulement de ces épreuves orales. Il est bon de noter que les épreuves écrites se dérouleront les 12, 13 et 14 juin prochain.

Cote d'Ivoire

Procès Gbagbo - la Côte d'Ivoire suspendue à la décision de la CPI

Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé vont-ils être mis en liberté provisoire ? A La Haye, la… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Le Patriote. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.