7 Juin 2018

Congo-Kinshasa: Justice pour les activistes de Filimbi

En RDC, les cinq militants du mouvement Filimbi détenus depuis plusieurs mois vont être finalement présentés devant un magistrat.

Leur avocat a confirmé qu'ils ont été transférés mercredi au parquet de grande instance de la Gombe. Ces activistes avaient été interpellés fin décembre 2017 alors qu'ils sensibilisaient les citoyens congolais sur la marche des catholiques, demandant au président Joseph Kabila de s'engager à quitter le pouvoir.

Depuis le début de leur détention, personne n'avait eu des informations sur leur sort. Comme ces militants du mouvement Filimbi, des centaines d'autres activistes pro-démocratie, défenseurs de droits de l'Homme, journalistes et partisans de l'opposition seraient encore détenus secrètement sans que des chefs d'accusation aient été formulés à leur encontre, et sans accès à leurs familles ou à leurs avocats.

Une situation qualifiée de violations graves des droits humains par la Nouvelle société civile en RDC. Cliquez sur l'image ci-dessus pour écouter la réaction de Jonas Tshiombela le porte-parole de l'organisation.

Congo-Kinshasa

Le M23 menace de reprendre les armes

Le M23 menace de reprendre les armes si le processus électoral n'est pas inclusif, transparent et libre. Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Deutsche Welle. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.