8 Juin 2018

Angola: Les ministres d'OKACOM examinent les possibilités d'investissement

Luanda — Les opportunités d'investissement dans l'agriculture, l'industrie et le tourisme le long du bassin hydrographique Cubango/Okavango ont dominé l'ordre du jour du 4e forum des ministres de la Commission permanente des eaux du bassin de l'Okavango (OKACOM), tenue vendredi à Luanda.

Le bassin de Cubango/Okavango est partagé par les Républiques d'Angola, du Botswana et de Namibie.

L'Angola a été représenté à cette réunion par le titulaire de l'Energie et de l'eau, João Baptista Borges, le Botswana par le ministre de la Gestion des terres, l'Eau et l'Assainissement, Itumeleng Moipisi, tandis que la Namibie était représentée par son ministre de l'Agriculture, des Eaux et Forêts, Alpheus Naruseb.

Lors de la réunion, les dirigeants ont analysé la nécessité d'améliorer les conditions sociales et économiques des communautés riveraines, dans le cadre de l'utilisation des bassins.

L'initiative impliquera la Banque mondiale pour débuter un processus qui pourra accélérer la préparation des demandes de financement pour la mise en œuvre des programmes de subsistance.

Lors de cette réunion, où ont été présentés rapports sur les progrès de la mise en œuvre des projets et des initiatives de l'accord OKACOM, les ministres ont examiné et approuvé la stratégie d'allocation d'eau de l'OKACOM, de la mise en place juridique du Fonds de dons du bassin hydrographique d'Okavango (BIRCO), en plus de réviser l'accord constitutif d'OKACOM de 1994.

La constitution du Fonds de dons et l'enregistrement qui en découlera au Botswana seront un processus qui méritera des consultations internes des respectifs pays pour sa mise en œuvre, à compter d'avril 2019.

L'initiative de l'application du Fonds vert pour le climat (GCF de), la proposition de mise en œuvre du Programme d'action stratégique d'OKACOM, qui est soutenu par Fonds de gestion de l'environnement (FEM) et le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD ) étaient d'autres documents révisés.

L'Agence Internationale de Coopération sur les Eaux (CIWA, sigle en anglais) a récemment approuvé un financement pour l'OKACOM d'un montant de 4 millions de dollars US, en mettant l'accent sur le Fonds de dons, le programme des moyens de subsistance et de renforcement institutionnel.

Le 5e Forum des Ministres d'OKACOM aura lieu en République du Botswana en 2019.

Angola

Luanda - Un sommet régional sur la situation en RDC et au Soudan du Sud

La République démocratique du Congo (RDC) et le Soudan du Sud se trouvent au programme d'une… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 Angola Press Agency. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.