10 Juin 2018

Kenya: Nouveau scandale de corruption touchant une agence gouvernementale

Au Kenya, un nouveau scandale de corruption a été révélé par la presse ce 10 juin : 60 millions de dollars auraient été détournés au sein de l'agence gouvernementale Ketraco, en charge des lignes de transmission électrique dans le pays. C'est le quatrième scandale de corruption touchant une agence gouvernementale qui éclate en moins d'un mois, soulevant des questions quant aux motivations politiques derrière cette cascade de révélations.

Il y a eu d'abord les factures gonflées de Kenya Power, la compagnie nationale d'électricité, puis le scandale du service national de la jeunesse accusé d'avoir détourné 90 millions de dollars, suivi par celui de la Kenya Pipeline Compagny, un milliard de dollars ; et dimanche, la Ketraco, 60 millions de dollars.

Pour John Gitongo, célèbre activiste anti-corruption, ce n'est pas un hasard. Vu le rythme, l'ampleur et la précision de ces révélations, il est clair que ces scandales sont le résultat de fuites au sein du gouvernement, dit-il. L'ancien journaliste y voit une campagne calculée à des fins politiques.

La lutte contre la corruption se fait d'abord et avant tout sur le terrain de la perception du public, assure-t-il. Et en effet Uhuru Kenyatta a récemment déclaré une véritable guerre aux fonctionnaires corrompus, face à des Kényans de plus en plus sceptiques. Du côté des partisans du vice-président William Ruto, on dénonce une chasse aux sorcières. Les scandales dans le secteur de l'énergie touchent en effet des proches du numéro deux du gouvernement, qui vise la présidence en 2022.

Ce n'est en tout cas pas la première fois que le Kenya connaît des scandales à répétitions. Selon le chercheur Nic Cheeseman, ils permettent souvent de gagner du capital politique, d'accuser des ennemis ou encore de se faire bien voir de la communauté internationale, mais ne débouchent presque jamais sur des condamnations.

Kenya

La production de pétrole reprend dans le Turkana

Après 45 jours d'arrêt, la production de pétrole reprend dans le Turkana. L'acheminement par camions… Plus »

Copyright © 2018 Radio France Internationale. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.