10 Juin 2018

Ile Maurice: Projet Safe City - 4 000 cameras will be watching you...

Pour ceux qui ne le savent pas encore, 4 000 caméras intelligentes seront installées à Port-Louis. Ce, dans le cadre du projet Safe City. Celui-ci était dans le viseur de Xavier-Luc Duval, qui a abordé le sujet en dernière partie de sa conférence de presse, samedi 9 juin. Le leader du Parti mauricien social-démocrate (PMSD) et chef de l'opposition a attiré l'attention sur un article de The Economist, qui a tiré la sonnette d'alarme sur le danger d'un tel projet.

Le magazine économique a pris l'exemple de la ville de Xinjiang, en Chine, où la même firme que celle qui sera en action à Maurice, a installé ce système de surveillance. C'est-à-dire, Huawei. «Kart idantité biométrik enn badinaz vis-à-vis danzé Safe City Project», a fait ressortir le leader de l'opposition.

Selon lui, «ce n'est un secret pour personne que la police met des personnes sur écoute afin de contrôler la criminalité. Mais aussi des politiciens et des journalistes pour contrôler le système politique».

Il ne faudrait pas, affirme Xavier-Luc Duval, que Maurice suive l'exemple de Xinjiang qui, avec ses caméras intelligentes, à reconnaissance faciale, pouvant identifier les plaques minéralogiques, viennent terroriser l'opposition et museler la dissension.

Le projet Safe City, présenté dans le Budget 2016-2017, devrait permettre à Mauritius Telecom d'empocher jusqu'à Rs 19 Mds d'ici 20 ans. Et ce, pour nous surveiller de près...

Ile Maurice

À Olivia - Il vole une moto, un récidiviste arrêté

Il était recherché. Ajay Sajeewon, un récidiviste qui habite Bel-Air a été… Plus »

Ne ratez pas ce que tout le monde regarde

Copyright © 2018 L'Express. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.