9 Juin 2018

Afrique Australe: Le Zimbabwe sur le toit de l'Afrique Australe

Le Zimbabwe a remporté la COSAFA Cup 2018, la sixième de son histoire Les Chipolopolos ont pris la mesure du Zimbabwe sur le score de 4 buts à 2 au New Peter Mokaba stadium de Polokwane. Le résultat a mis longtemps à se dessiner dans ce classique du football régional, le Zimbabwe ne bouclant le score qu'au cours des prolongations, conservant ainsi le trophée déjà acquis l'an dernier.

Tous les ingrédients étaient réunis pour célébrer cette fête du football régional. Une foule accourue en grand nombre, des buts très rapides, un de chaque côté au cours des dix premières minutes.

Philana Kadawere avait mis le Zimbabwe sur la voie royale dès la 3eminute de jeu. Mais, en face, la réponse surgit du tac au tac par l'intermédiaire de Lazarous Kambole, l'attaquant de Zesco United, auteur de son troisième but depuis le début du tournoi.

Dans cette finale très ouverte entre deux rivaux historiques de la région, les occasions en première mi-temps furent nombreuses en témoigne cette grosse opportunité de Khama Billiat pour les Warriors juste avant la pause et le raté de Chirwa pour les Chipolopolos peu après. Ce n'était que partie remise pour le premier.

Au retour des vestiaires, les Zambiens revenaient avec de biens meilleures intentions sans doute tancés par Beston Chambeshi, leur coach. Ils montraient de ce fait, un visage plus conquérant et d'ailleurs, Kambole mettait à profit sa vitesse pour s'en aller tromper seul George Chigova d'une balle lobée (49e).

Edition prolifique

A mesure que les minutes s'égrenaient, le Zimbabwe faisait le forcing pour revenir au score à l'instar de Khama Billiat qui semait la panique dans la surface zambienne après un retourné acrobatique bien capté par Toaster Nsabata. Dans le temps additionnel, la Zambie, par l'entremise de Ronald Kampamba, héritait de la balle du chaos mais sa tentative heurtait le montant du portier zimbabwéen.

Dans l'action qui suivait, Kadewera y allait lui aussi de son doublé en fusillant Nsabata à bout portant poussant les deux équipes à jouer les prolongations. Cette étape sera fatale aux Chipopolos qui concèderont un pénalty, transformé par l'inévitable Billiat.

Ce dernier, toujours lui, se fendait du doublé à cinq minutes du gong final après une contre-attaque fulgurante. A 4-2, c'en était fini pour les Zambiens qui avaient pourtant longtemps cru pouvoir enfin se débarrasser de ce complexe d'infériorité vis-à-vis de leur gagnant du jour.

Outre le simple fait de l'avoir emporter aujourd'hui, le Zimbabwe devient la nation la plus titrée dans le tournoi avec six trophées dans son escarcelle et le doublé en préservant son titre de l'année passée.

46 buts ont été inscrits en 23 matches. La palme du meilleur buteur revient au Botswanais Onkabetse Makgantai, auteur de 5 buts.

Zimbabwe

Contentieux électoral - L'investiture de Mnangagwa suspendue

Au Zimbabwe, la date de la cérémonie d'investiture d'Emmerson Mnangagwa a été suspendue, ce… Plus »

Copyright © 2018 Confederation of African Football. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.