11 Juin 2018

Afrique de l'Ouest: Banques - Les préoccupations majeures de la présidente de l'APBEF

Elle les a vivement exprimé lors la récente rencontre trimestrielle entre la Direction Nationale de la Banque Centrale des Etats de l'Afrique de l'Ouest (BCEAO) et l'Association professionnelle des banques et établissements financiers du Mali (APBEF), tenue vendredi denier à Bamako.

Soulignant l'importance de cette rencontre, Mme Touré Coumba Sidibé, présidente de l'APBEF, s'est réjouie de l'opportunité de cette rencontre.

« Nous avons de nouveau pu réfléchir sur les tâches. La première concerne les immobilisations hors exploitation. Il s'agit de tous les immeubles que nous avons pris en garantie. Lesquels sont théoriquement dans le bilan des banques », a-t-elle expliqué.

Aussi, la présidente de l'APBEF a fait cas de la deuxième tâche. « C'est le point relatif à la nouvelle réglementation qui régit la gouvernance des établissements de crédits notamment les conseils d'administration », a-t-elle précisé.

Pour elle, ces tâches constituent des préoccupations majeures pour l'APBEF qui reste très préoccupée, pour parvenir à une bonne gouvernance des établissements de crédits dans un environnement financier difficile.

Par ailleurs, la profession bancaire se réjouit de la dernière décision prise par le comité de politique monétaire de la BCEAO, lors de sa réunion du mercredi dernier à Dakar. Il ressort que les taux directeurs de la BCEAO ont été maintenus.

Afrique de l'Ouest

Kofi Annan, «le meilleur secrétaire général de l'histoire des Nations unies»

Kofi Annan, septième secrétaire général des Nations unies (1997-2006), est mort, a-t-on… Plus »

Copyright © 2018 Le journal de l'économie Malienne. Droits de reproduction et de diffusion réservés. Distribué par AllAfrica Global Media (allAfrica.com). Pour toute modification, demande d'autorisation de reproduction ou de diffusion, contactez directement le propriétaire des droits en cliquant ici.

AllAfrica publie environ 700 articles par jour provenant de plus de 140 organes de presse et plus de 500 autres institutions et particuliers, représentant une diversité de positions sur tous les sujets. Nous publions aussi bien les informations et opinions de l'opposition que celles du gouvernement et leurs porte-paroles. Les pourvoyeurs d'informations, identifiés sur chaque article, gardent l'entière responsabilité éditoriale de leur production. En effet AllAfrica n'a pas le droit de modifier ou de corriger leurs contenus.

Les articles et documents identifiant AllAfrica comme source sont produits ou commandés par AllAfrica. Pour tous vos commentaires ou questions, contactez-nous ici.